Indexation de ressources

Bibliographie

Indexation des ressources numériques en général

Sites

IflaNet : un site de portail référence
De nombreux liens commentés concernant les ressources sur les métadonnées : sites officiels et autres adresses utiles.
http://www.ifla.org/II/metadata.htm

Soft Expérience (Patrick Peccatte)
Métadonnées : une initiation (Dublin Core, IPTC, EXIF, RDF, XMP, etc.)
http://peccatte.karefil.com/software/Metadata.htm
________

BiblioDoc.Francophonie.org
Dossier sur les métadonnées
- Définition
- Petit lexique des standards et normes d’écriture
- Pourquoi utiliser les métadonnées ?
- Quelles sont les forces et les faiblesses des métadonnées ?
- Le Dublin Core en bref
- Initiation à quelques formats de métadonnées
- Les identifiants uniformes de ressources (URI)
- Brève réflexion sur le travail des catalogueurs : les métadonnées sont-elles une menace à leur survie ?
- Bibliographie
http://bibliodoc.francophonie.org/article.php3?id_article=172

Bibliothèque nationale du Canada

Guide de mise en place des métadonnées pour les ressources Web du gouvernement du Canada.
Réalisé par le Comité d'experts du gouvernement fédéral en matière de métadonnées, l'Équipe d'action sur les métadonnées et par le Conseil des bibliothèques du gouvernement fédéral.
http://www.nlc-bnc.ca/6/37/s37-4016-f.html

Réseau Canadien d'information sur le patrimoine
Introduction aux normes relatives aux métadonnées
http://www.chin.gc.ca/Francais/Normes/metadonnees_multimedia.html

MetroMeta
Site de l'Ecole de bibliothéconomie et sciences de l'information de Montréal
Le MétroMéta est un outil pédagogique graphique, se présentant sous la forme d'un plan de métro, qui a pour but d'aider toute personne intéressée par les sciences de l'information à mieux comprendre les normes, initiatives et ensembles de métadonnées de ce domaine....
Pour naviguer dans le MétroMéta : afficher le format SVG (module externe Adobe SVG Viewer téléchargeable)
http://www.ebsi.umontreal.ca/voir/explore.htm#metadonnees

Vancouver Webpages
A Dictionary of HTML META Tags
http://vancouver-webpages.com/META/

Webdeveloper.com
META TAG Resource Pages. META Tag Software/Services.
http://webdeveloper.com/html/html_metatag_res.html

Folksonomie

Folksonomie
"Une folksonomie est un néologisme désignant un système de classification collaborative décentralisée spontanée. Le concept étant récent, sa francisation n'est pas encore stabilisée, bien que le grand dictionnaire terminologique l'ait ajouté à sa base de données[1]. Le terme folksonomie est une adaptation française de l'anglais folksonomy, combinaison des mots folk (le peuple, les gens) et de taxonomy (la taxinomie). Le terme a été créé par l'architecte de l'information Thomas Vander Wal. Certains auteurs utilisent à la place les termes potonomie, peuplonomie, taxinomie populaire ou encore taxionomie sociale.

À l'inverse des systèmes hiérarchiques de classification, les contributeurs d'une folksonomie ne sont pas contraints à une terminologie prédéfinie mais peuvent adopter les termes qu'ils souhaitent pour classifier leurs ressources. Ces termes sont souvent appelés mots-clés ou tags ou, en français, étiquettes.

L'intérêt des folksonomies est lié à l'effet communautaire : pour une ressource donnée sa classification est l'union des classifications de cette ressource par les différents contributeurs. Ainsi, partant d'une ressource, et suivant de proche en proche les terminologies des autres contributeurs il est possible d'explorer et de découvrir des ressources connexes.

Le concept de folksonomie est considéré comme faisant partie intégrante du Web 2.0.

Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Folksonomie

________

Indexation collaborative et folksonomies
"À l’heure où, de multiples façons, les consommateurs d’information deviennent acteurs sur le Web, ils s’approprient peu à peu les techniques et les outils qui étaient auparavant l’apanage des professionnels de l’I-D. Élie Francis et Odile Quesnel présentent ici quatre modes d’indexation et de classification sur la Toile : la classification personnelle, l’indexation par l’auteur, l’indexation par l’utilisateur et la classification globale. Ils précisent ensuite les propriétés, le fonctionnement et les raisons du succès des folksonomies, systèmes d’indexation collaborative libre, décentralisée et spontanée qui peuvent apporter le meilleur (qualité d’information) mais dont on peut redouter le pire (désinformation)."

Documentaliste, Sciences de l'information, voL. 44, n° 1, février 2007
http://www.adbs.fr/site/publications/documentaliste/2366_1.php (sur abonnement)

Folksonomies : les usagers indexent le web
"Le terme de folksonomie est apparu récemment sur le web pour désigner le phénomène d’indexation des documents numériques par l’usager. On rencontre également fréquemment le mot tag qui désigne en quelque sorte un mot-clé. Le terme de folknologie est aussi employé, mais plus rarement. L’usage du mot folksonomie semble donc plus opportun. L’architecte de l’information Thomas Vander Wal a forgé ce terme en combinant la taxinomie (règles de classification, taxonomy en anglais) et les usagers (folk).
Ce phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur avec l’avènement des nouvelles technologies du web, dites "web 2.0", qui donnent plus de possibilités d’expression à l’internaute. Les articles et les blogs sur le sujet ne cessent de croître mais l’essentiel de ce mouvement s’exprime en langue anglaise. Cependant, les usagers français pratiquent déjà les techniques de tags via le site Technorati qui recense les blogs par mots-clés. Ces pratiques suscitent plusieurs questions.
Le phénomène est-il durable ou n’est-ce qu’un effet de mode ? Les systèmes de classification et les thésaurus sont-ils menacés par ces systèmes ? Débats et interrogations sur ce thème sont actuellement en cours sur le web, notamment depuis l’article un peu provocateur du consultant et spécialiste en réseaux sociaux Clay Shirky. Il est intéressant de noter que ce dernier et Thomas Vander Wal n’hésitent pas à répondre aux critiques émises sur les folksonomies, ce qui crée une dynamique intéressante à suivre. "

Le Deuff, Olivier. BBF n° 4, 2006
http://bbf.enssib.fr/sdx/BBF/...

Web sémantique

Le Web sémantique - Dossier
Le Web sémantique est un domaine de recherche pluridisciplinaire porteur de très nombreuses innovations pour les entreprises des TIC. Plus généralement, les nouvelles pratiques liées au Web sémantique vont changer le rapport des entreprises à l’information. Comment favoriser le développement en France et en Europe de services nouveaux porteurs de croissance, tout en assurant le respect des principes de protection de l’utilisateur ? Comment s’assurer que ces services seront sources d’une véritable création de valeur ? Quelles sont les principales barrières à l’entrée pour les acteurs français ?

Telecom.gouv.fr, 2008
http://www.telecom.gouv.fr/rubriques-menu/organisation-du-secteur/dossiers-sectoriels/web/web-semantique/357.html

Impacts sociétaux du Web sémantique
"... Où en est-on aujourd’hui ? Dans le cas de la production de contenu, le Web sémantique n’est pas encore une réalité car il faut que tous les systèmes de gestion de contenu (les briques de base du Web, que sont les moteurs de wiki, de blog, etc.) soient rénovés pour présenter en plus du contenu, une représentation abstraite de son sens."

Telecom.gouv.fr, 2008
http://www.telecom.gouv.fr/rubriques-menu/organisation-du-secteur/dossiers-sectoriels/web/web-semantique/impacts-societaux-du-web-semantique-1897.html

Technologies du Web sémantique
"Deux concepts sont complémentaires en matière de Web sémantique : on peut sémantifier le contenu a priori, en lui adjoignant des métadonnées avant même sa publication, ou bien a posteriori, en l’analysant de manière automatique et intelligente."

Telecom.gouv.fr, 2008
http://www.telecom.gouv.fr/rubriques-menu/organisation-du-secteur/dossiers-sectoriels/web/web-semantique/technologies-du-web-semantique-1898.html

Conférence internationale sur le Web sémantique ISWC 2008

"Lire les notes fort compréhensibles d’un bibliothécaire sur cette conférence dédiée à un thème qui peut apparaître trop technique :
- Les enjeux de la normalisation
www.figoblog.org/node/1942
 - Exploiter les données
www.figoblog.org/node/1941
- Simplifier le Semantic Web - un problème d'outils ?
http://www.figoblog.org/node/1940S
- Etre visible sur le Web
http://www.figoblog.org/node/1939
- Les tendances du Web
http://www.figoblog.org/node/1938
 - Introduction
http://www.figoblog.org/node/1937

Source
http://europa-eu-audience.typepad.com/fr/...

Le web sémantique
Le 27 juin 2008 à l’auditorium du Muséum national d’histoire naturelle à Paris, l’Aula, club des utilisateurs des produits Archimed, a organisé, en partenariat avec la société Tosca consultants, une journée d’étude sur le web sémantique.

Blog du BBF, 2008
http://blogbbf.enssib.fr/?2008/06/30/286-le-web-semantique

Quand le Web sémantique indexe la connaissance
"Afin de recenser et d'aider à la mutualisation du contenu pédagogique mis en ligne par les universités européennes, l'outil de recherche LT4eL fait appel à la sémantique."

L'Atelier, 12/11/2008
http://www.atelier.fr/applications/10/12112008/lt4el-education-web-semantique-recherche-learning-management-system-37425-.html

L'intelligence collective guide la recherche
Social Search ne passe pas par des algorithmes d'indexation pour proposer des résultats pertinents. Il leur préfère les ressources humaines : les sites sont référencés en fonction du nombre d'internautes qui s'y trouvent.

L'Atelier, 10/07/2008
http://www.atelier.fr/recherche/10/10072008/l-intelligence-collective-guide-la-recherche-36858-.html

Web sémantique : la recherche se fait selon l'intérêt
"Evri va interconnecter les résultats de recherche des utilisateurs en fonction de leurs centres d'intérêt. Une application qui correspond à la tendance vers plus de web sémantique où la machine comprend les informations qu'elle délivre."

L'Atelier, 30/05/2008
http://www.atelier.fr/applications/10/30052008/web-semantique-evri-moteur-de-recherche-36626-.html

Le web sémantique commence dans le PC de l'utilisateur
"Nepomuk sonde la mémoire d'un PC pour établir en permanence des connexions entre les contenus. Le système fonctionne aussi entre plusieurs machines en réseau. Un bureau sémantique qui préfigure une utilisation à l'échelle du web"

L'Atelier, 10/03/2008
http://www.atelier.fr/recherche/10/03122008/web-semantique-pc-utilisateur-memoire-connexions-fichiers-nepomuk-37527-.html

Les microformats se déclinent pour le web sémantique
"Le consortium de Tim Berners Lee relie les microformats au web sémantique. Il lance une passerelle qui permet de convertir les données sous format XML pour le web sémantique."L'Atelier, 12/09/2007
http://www.atelier.fr/medias-loisirs/10/12092007/w3c-tw3c-tim-berners-lee-microformats-web-semantiqueim-berners-lee-microformats-web-semantique-35181-.html

________

Contribution aux réflexions de l'action spécifique "web sémantique"
On peut retenir trois propriétés importantes du web sémantique:
- Formalisé
le web informel est déjà disponible, c'est la formalisation qui fait le web sémantique. Bien entendu, il faut savoir lier le formel à l'informel
- Ouvert
le web ne peut pas être sémantique dans une organisation et syntaxique à l'extérieur. Ce qui est important est que ce qui peut circuler, ce qui peut être appréhendé soit formalisé. C'est à cette condition qu'il sera possible aux machines d'exploiter le web sémantique et, en particulier, de mettre en relation les ressources.
- Interopérable
car il ne s'agit pas de communiquer dans un langage formalisé mais de savoir manipuler correctement cette connaissance formalisée.

INRIA/Alpes, 15/01/2002
http://www.inrialpes.fr/exmo/cooperation/asws/exmo-sw.html

Le web sémantique
Traduction de l'article de Tim Berners-Lee
, James Hendler et Ora Lassila. 
Expression du sens. La représentation de la connaissance. Ontologies. Mise en relation d'éléments d'information distribués et disparates. Les agents. L'évolution de la connaissance.

URFIST de Toulouse, 24/10/2003
http://www.urfist.cict.fr/lettres/lettre28/lettre28-22.html

EN ANGLAIS

The Semantic Web (article)
A new form of Web content that is meaningful to computers will unleash a revolution of new possibilities.
(Tim Berners-Lee, James Hendler and Ora Lassila)
http://www.sciam.com/article.cfm?articleID=00048144-10D2-1C70-84A9809EC588EF21

The emerging semantic web (ouvrage)
Edited by Isabel Cruz, Stefan Decker, Jérôme Euzenat, and Deborah McGuinness
http://www.inrialpes.fr/exmo/papers/emerging/

Indexation des ressources pédagogiques

2007

SDTICE
Indexation et visibilité des ressources pédagogiques :  un enjeu pour la valorisation du patrimoine pédagogique des établissements d’enseignement supérieur - Séminaire des 26 et 27 mars 2007
"La SDTICE (Sous-direction des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation) du STSI (Service des technologies et des systèmes d'information) au ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche organisait un séminaire consacré à l'indexation et la visibilité des ressources pédagogiques comme "enjeu pour la valorisation du patrimoine pédagogique des établissements d’enseignement supérieur", les 26 et 27 mars 2007 à Paris. Il s'agissait de "mettre en évidence l'intérêt de diffuser et partager des pratiques !reconnues pour le référencement, l'indexation et la diffusion de ressources" et de "penser l'organisation d'un processus de certification de la qualité". Durant ces deux jours, environ 140 participants ont exposé leur expérience et débattu sur les enjeux des processus de référencement des ressources pédagogiques pour les établissements."

Lundi 26 mars
Ouverture - Le contexte : l'exemple de la Bretagne - L'exemple de l'UNR Nord-Pas-de-Calais - Un exemple international - Stratégie d'établissement et inter-établissement - Intervention d'un expert extérieur

Mardi 27 mars
Les enjeux de la normalisation dans le domaine des TICE - Les outils de production - L'indexation en pratique dans une logique de PRES - L'indexation en pratique dans une UNT - Les pratiques de mutualisation - Le cas de l'indexation des vidéos - Projets inter-UNT, réseaux de portails OAI (ORI-OAI) - L'indexation dans un processus qualité - Conclusion

Paris : Ministère de l'Education nationale, mars 2007
http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/metadata/seminaire-sdtice-2007

SDTICE - DANIELEWSKI Dorothée
LOMFR une norme pour des ressources plus visibles

"Les abondantes ressources pédagogiques disponibles sur la Toile restent insuffisamment exploitées car il est souvent difficile, avec les moteurs de recherche généralistes, de trouver exactement ce que l'on cherche. décrire et caractériser les ressources pédagogiques est devenu indispensable. Les utilisateurs, en gagnant en efficacité, et les auteurs en gagnant en visibilité, devraient y trouver leur compte. Elaborée dans le cadre d'une convention entre le Ministère et l'AFNOR, la norme LOMFR répond à cette nécessité."
En fin d'article, un glossaire (indexation, métadonnée, norme, profil d'application, référencement, ressource pédagogique, standard).

Médialog, n° 62, juin 2007, p. 42-45

INRP
Description, indexation, partage et mutualisation de ressources pédagogiques numériques
"L'utilisation de ressources informatiques pour la formation a conduit à une modification importante des pratiques pédagogiques. L’évolution des comportements et des activités s'est traduite par la prolifération de ressources pédagogiques numériques.
Dans un premier temps, les sites web statiques, puis les sites dynamiques, ont suffi pour gérer l'afflux de productions destinées à servir de ressources pour l'éducation. Aujourd'hui, il est fréquent de ne pas retrouver une ressource particulière, repérée lors d'une précédente visite sur un site donné. Face à ce problème, les moteurs de recherche se spécialisent et se diversifient, mais cette évolution technique ne fournit qu'une partie de la solution du problème.
L'arrivée d'une norme française de description des ressources pédagogiques (le LOMFR) fournit la deuxième partie de la solution, en permettant aux auteurs de ressources de les décrire et de favoriser leur repérage, puis leur mutualisation en ligne, en particulier dans les environnements numériques de travail. Quelques exemples, comme PrimTICE, montrent déjà des résultats probants et les pratiques d'indexation sont aussi en cours de généralisation dans les enseignements secondaire et supérieur.
Le séminaire de formateurs vise à :
- présenter la norme française LOMFR et son utilisation pour indexer des ressources ;
- démontrer l'efficacité de l'indexation pour partager des ressources numériques dans des communautés éducatives et mettre en place de nouvelles pratiques pour les auteurs de ressources intégrant l'indexation ;
- expérimenter des outils logiciels opérationnels d'indexation et de mutualisation."

Télécharger les interventions (format MP3)
- Gérard Vidal
  Partage et mutualisation de ressources via les métadonnées LOM-fr et le protocole OAI
- Rosa-Maria Gomez
  LOM-fr, une démarche de normalisation pour l'indexation des ressources et des outils
  d'exploitation LOMPAD et ORI

 INRP, janvier 2007
http://www.inrp.fr/INRP/formation-de-formateurs/catalogue/formations-2006-07/description-indexation-partage-et-mutualisation-de-ressources-numeriques

ENSSIB
L'indexation des ressources pédagogiques numériques (journée d'étude du 16/11/ 2004)
Un partenariat à créer entre les SCD et les services TICE au sein des universités
1. Les enjeux de l’indexation des ressources pédagogiques numériques
     - Pourquoi indexer les ressources pédagogiques numériques ?
     - Les caractéristiques d’une ressource pédagogique et les besoins d’indexation qui en résultent
2. Normes et standards : un processus de normalisation en cours
     - Présentation des standards : (LOM) - Learning Object Metadata
     - LOM, SCORM et IMS-Learning Design : ressources, activités et scénarios
     - Les évolutions du LOM
     - L’indexation des ressources pédagogiques numériques : questions transversales
3. Rôle et positionnement des acteurs : quels partenariats entre SCD et TICE ?
     - Le cas de l’université de Lille 1 : Grisemine
     - Les partenariats autour du portail documentaire de l’université de technologie de Compiègne

Synthèse : L’indexation des ressources pédagogiques numériques
Un partenariat à créer entre les SCD et les services TICE au sein des universités.

Babel edit, ENSSIB, janvier 2006
http://babel.enssib.fr/sommaire.php?id=29

NOEL Elisabeth
Evaluation et validation de l’information sur Internet : Quelle évaluation des ressources pédagogiques ?

"Sur le web, l’évaluation des ressources pédagogiques relève de la même problématique que celle de l’information : comment, à travers la multitude des sources et ressources proposées, sans filtre éditorial ni contrôle minimum de qualité, trouver LA ressource pédagogique qui pourrait correspondre aux besoins d’un enseignant, d’un formateur ou d’un étudiant ?
Les ressources pédagogiques, notion floue qu’il faudrait définir plus précisément, et, au-delà, la pédagogie elle-même, sont actuellement l’objet d’une transformation à travers le e-learning. Ainsi, plusieurs approches de normalisation tentent de décrire l’objet pédagogique selon plusieurs facettes : de l’approche purement documentaire et descriptive, avec le LOM et ses différents instanciations, à la représentation des activités pédagogiques par la scénarisation (IMS-LD), en passant par la structuration technique (SCORM).
Mais cette normalisation ne répond pas à la question de l’évaluation de la ressource. Celle-ci se base généralement sur certains éléments de description, et peut donc reposer en partie sur l’indexation, normalisée ou non. Il existe ainsi des modèles et des circuits variés d’évaluation, selon des critères divers, qui seront présentés. Ces modèles calquent les circuits traditionnels d’évaluation des articles scientifiques, avec leurs avantages et leurs inconvénients. Mais le retour d’usage de l’objet pédagogique, qui permet de mieux en cerner la spécificité, y apparaît peu. Les évolutions actuelles des systèmes d’évaluation peuvent permettre de redonner ici la parole à l’utilisateur de la ressource pédagogique."

Paris : Journée d’étude des URFIST, 31 janvier 2007
http://urfistreseau.wordpress.com/files/2007/02/enoel31janvier2007.pdf

2006

CHARTRON Ghislaine
L’indexation des ressources pédagogiques numériques : questions transversales
[L'auteur interroge] "le processus d’indexation des ressources pédagogiques à trois niveaux.
Tout d’abord en identifiant les besoins repérés pour cette indexation : il n’est pas sûr que l’on puisse parler d’"une" indexation mais de plusieurs niveaux d’indexation avec des finalités diversifiées, variant de surcroît selon les contextes d’usage de ces documents. Le risque d’une incompréhension mutuelle de ces différents niveaux est latent.
En quoi l’indexation de ressources pédagogiques numériques diffère-t-elle de l’indexation d’un autre document numérique ? Cette interrogation nous amènera à revenir sur la question des normes et standards et de leurs spécificités concernant le document pédagogique.
Enfin, la question des acteurs et de leur rôle respectif sera introduite : quels rôles partagés des auteurs-enseignants, des bibliothèques et des ingénieurs-informaticiens pour cette indexation ? Mais aussi, de façon plus large, l’évolution des services de médiation et le déplacement de leur valeur ajoutée seront évoqués dans le contexte du document numérique."

Babel - edit -, L'indexation des ressources pédagogiques numériques (journée d'étude du 16/11/ 2004). ENSSIB - janvier 2006
http://www.enssib.fr/babel/document.php?id=158

 

2005

- France

Colloque "Normalisation, éthique et sciences sociales"
Ce colloque invitait les participants à amorcer une réflexion sur le rôle que peuvent avoir les sciences sociales pour éclairer et informer ce champ d'institutions et de pratiques.

Séance inaugurale
Normes & standards : quels enjeux pour la Société, pour l'Université ? / Jacques Perriault

1. L'introduction des usages dans l'élaboration de la norme technique
"Historiquement, la normalisation technique a été principalement affaire de scientifiques et d'ingénieurs. Ce n'est que récemment que des considérations sociologiques et psychologiques sur les pratiques constatées des utilisateurs et sur les utilisateurs eux-mêmes ont pris du poids dans les négociations. Sociologie, psychologie, ethnographie et autres sciences sociales ont désormais à intervenir. Comment ces disciplines peuvent-elles alimenter le dossier de la normalisation, sans donner dans l'instrumentation."

2. Sécurité, traçabilité et libertés individuelles
"Numérisation et télécommunications conjuguées permettent aujourd'hui le traçage sophistiqué des individus et des biens. La menace sur les libertés individuelles se trouve aujourd'hui aggravée par des impératifs de sécurité. Ce conflit entre liberté et sécurité est-il un dilemme ou bien existe-t-il de possibles conciliations? Quels référents éthiques et scientifiques adopter à ce propos ?"

3. Politiques publiques, bien commun, mondialisation
"Pour que la normalisation devienne un outil efficace et admis par tous de régulation de la mondialisation, le Politique a besoin de nouveaux concepts, ne serait-ce que pour nommer et analyser les situations nouvelles auxquelles il est confronté. Bien commun, bien public international (J. Stiglitz), gouvernance faible (Habermas), procéduralisation (J. Lenoble), réflexivité, économie des conventions (O. Favereau, L. Thévenot), modèles de compétence, entre autres, sont des notions proposées ou revisitées. Cet enrichissement conceptuel se déroule dans un cadre multiculturel, qui est loin d'être consensuel. Comment introduire ces notions dans la normalisation ?"

4. Propriété industrielle, législation, modèles économiques

"Le numérique envahit le territoire législatif, tout en construisant aussi, à côté de celui-ci, un domaine spécifique de réglementation. Des notions telles que droit de propriété, propriété industrielle, sont mises en question par les technologies et la façon dont s'en servent les utilisateurs. Face à cette situation, les législations sont hésitantes. Il en va de même des modèles économiques. Quelles relations le Droit, l'Economie, peuvent-ils établir entre les règles issues de l'Etat de droit et celles provenant des organisations non gouvernementales, qui produisent les normes ? Quelles contributions les sciences sociales peuvent-elles apporter à la mise en cohérence et à la stabilisation de cet ensemble disparate de réglementations ?"

Paris X - Nanterre, 29 et 30 novembre 2005
http://www.u-paris10.fr/38782153/0/fiche___pagelibre/

GRAMONDI Laurence
L’indexation des ressources pédagogiques numériques

"L’objectif de la journée d’étude, organisée par l’Enssib, le 16 novembre 2004 à Lyon, était d’appréhender les enjeux de l’indexation des ressources pédagogiques numériques dans l’enseignement supérieur. En introduction, François Dupuigrenet Desroussilles, directeur de l’Enssib, mit l’accent sur l’intérêt de l’indexation pour « transformer la jungle en jardin » et « séparer le bon grain de l’ivraie », pour l’université, comme pour l’Enssib, productrice de ressources, dont le service TICE (technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement) et Formist coordonnèrent cette journée.
Philippe Gillet, président du Pôle universitaire de Lyon, souligna que, face à la complexité actuelle de la chaîne de production et de diffusion, seul un système commun et cohérent d’indexation permettrait d’éviter la redondance, et qu’il fallait enfin prendre en compte le savoir-faire des bibliothécaires dans ce domaine."

BBF,  n° 2, 2005
http://bbf.enssib.fr/sdx/BBF/frontoffice/2005/02/document.xsp?id=bbf-2005-02-0101-011/2005/02/fam-tourhorizon/tourhorizon&statutMaitre=non&statutFils=non

MAGADUR Sylvie
L'indexation des cours dans le portail UNIT

"J'ai rejoint UNIT début septembre 2005 pour participer à l'indexation des documents accessibles sur le portail UNIT, ainsi qu'à la mise en oeuvre des conventions des projets proposés et co-financés par notre Consortium.
Pour indexer les cours dans le portail UNIT, une classification thématique adaptée à nos besoins est en cours d'élaboration. Elle est construite en étroite collaboration avec l'équipe de Monique Joly à l'INSA de Lyon, et avec des spécialistes des différentes disciplines des sciences de l'ingénieur.
C'est un exercice fort consommateur d'énergie qui tente de prendre en compte le maximum de considérations liées
- à l'évolution des disciplines et aux interactions avec celles-ci ;
- aux besoins pédagogiques des utilisateurs,
tout en gardant en vue la Classification Décimale "Dewey"dans la perspective de l'interopérabilité."

La Lettre de l'INIT, n° 2, novembre 2005
http://www.unit-c.fr/public/i18nfolder.2005-09-14.1195724541/LettreUNITn2

- Francophonie

PROFETIC
Le profil d'application Normetic, version1.1

"Normetic est un profil d’application du standard IEEE 1484.12.1-2002 (LOM) (Learning Object Metadata) portant sur les métadonnées pour la description des ressources d’enseignement et d’apprentissage (REA). Nous définissons ces REA comme toute entité, numérique ou non-numérique, conçue ou pouvant être utilisée pour des fins d’apprentissage, d’éducation et de formation2. Le profil d’application Normetic est une sélection d’éléments du standard LOM formant un sous-ensemble adapté aux besoins communs clairement définis par divers acteurs du domaine de l’éducation et de la formation."

Profetic, septembre 2005, PDF, 159 p.
http://profetic.org/normetic/pdf/normetic.pdf

2004

ENSSIB
L'indexation des ressources pédagogiques numériques. Journée d'étude du 16 novembre 2004
"L'Enssib, qui a pour mission de former les personnels d'encadrement des bibliothèques, se propose donc de participer à la sensibilisation des acteurs concernés par l'indexation des ressources pédagogiques numériques, en particulier au sein des bibliothèques universitaires.
C'est dans cette perspective que cette journée d'étude a été organisée en novembre 2004, visant à rassembler les producteurs de ressources pédagogiques et les personnels de bibliothèques qui pourraient être amenés à participer à leur indexation, afin qu'ils examinent ensemble comment nouer des partenariats autour de cette question."

1ère partie
Les enjeux de l'indexation des ressources pédagogiques numériques
- Yolaine Bourda
  Pourquoi indexer les ressources pédagogiques numériques ?
- Laurent Flory
  Les caractéristiques d'une ressource pédagogique et les besoins d'indexation qui en résultent

2ème partie
Normes et standards : un processus de normalisation en cours
-
Élizabeth Cherhal
  De Marc à Dublin Core
- Rosa María Gómez de Regil
  Présentation des standards : LOM - Learning Object Metadata
- Gilles Bertin
  Présentation des standards : SCORM - Sharable Content Object Reference Metadata
- Jean-Philippe Pernin
  LOM, SCORM et IMS-Learning Design : ressources, activités et scénarios
- Yolaine Bourda
  Les évolutions du LOM
- Ghislaine Chartron
   L'indexation des ressources pédagogiques numériques : questions transversales

3ème partie
Rôle et positionnement des acteurs : quels partenariats entre SCD et TICE ?
- Jean-Bernard Marino
   Le cas de Lille 1 : Grisemine
- Annie Bertrand et Xavier Hennequin
  Les partenariats autour du portail documentaire de l'université technologique de Compiègne

Enssib. L'indexation des ressources pédagogiques numériques. Journée d'étude du 16 novembre 2004
http://www.enssib.fr/babel/document.php?id=162

JOLY Monique
L'indexation des ressources pédagogiques numériques : un partenariat à créer entre les SCD et les services TICE au sein des universités
"A travers différentes propositions (LOM, SCORM et IMS-LD), nous analysons trois des principales approches, apparues successivement : les langages d'indexation de données, les modèles de mise en oeuvre informatique et enfin les langages de modélisation pédagogique. Ces derniers, qui font à l'heure actuelle l'objet d'études approfondies, présentent de réelles avancées en replaçant le point de vue pédagogique au centre du dispositif et en proposant de décrire l'ensemble des relations sémantiques liant les activités et les ressources de manipulation de connaissance. En particulier, cette nouvelle approche nécessite de s'intéresser aux usages effectifs des ressources d'apprentissage au sein de communautés de pratique (enseignants, formateurs et documentalistes), tant en termes de mutualisation, de réutilisation que de stratégies d'indexation."

L'indexation des ressources pédagogiques numériques. Journée d'étude du 16 novembre 2004
http://www.enssib.fr/babel/document.php?id=162

CAFOC de Lyon et de Grenoble
Normes et standards éducatifs
Journée du 26 mars 2004 à l'ISARA de Lyon, organisée par le GIP de l’Académie de Lyon (CAFOC), le GIP de l’Académie de Grenoble (CAFOC) et l'Espace Formateurs Rhône-Alpes, animée par Gilbert Seblon.
Avec les interventions de Jacques Perriault et  de Michel Arnaud.
Documents de référence remis aux participants au colloque :
-
Présentation - rôle du CN36 de l'Afnor
- Problématique de la normalisation pour la formation en ligne
- Organismes techniques de standardisation
- Gestion des ressources avec les métadonnées
- Gestion du parcours d'apprentissage
- Premiers retours sur l’appel à contributions pour l'interopérabilité des systèmes d'apprentissage collaboratif en ligne
- La gestion des ressources avec les métadonnées 
- Le profil d’application Normetic
Autres documents
- Compte rendu de la journée
- Projets de normes ISO sur la description des compétences : état des lieux et enjeux
- Diaporamas des intervenants et des témoins

Foademplois.org
http://www.foademplois.org/normes.htm

DISTANCES ET SAVOIRS, vol. 2, n° 4/2004
Normes et standards
Ce dossier sur les normes et les standards dans le cadre de la formation en ligne présente les réflexions et les initiatives dans ce domaine, précise des notions encore en construction et expose les questions qu'engendrent les normes et les standards dans le cadre de la formation en ligne.

- Editorial
- Premiers pas dans le monde des standards pour la formation en ligne. Paradoxes, défis et propositions
  http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6301
- IMS Learning Design. Etude d'un langage de modélisation pédagogique
  http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6303
- Standards et suivi des apprenants. Possibilités offertes pour le suivi des activités des apprenants par les standards du e-learning
  http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6304
- Utilisation de normes et standards dans le projet MEMORAe
  http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6302
- Témoignage : L’introduction des normes et standards au Cégep@distance
  http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6305
- Entretien : Composing symphonies or singing karaoke?" Norwegian perspectives on standardization
  http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6306

Distances et savoirs, vol. 2, n° 4/2004, 526 p.
http://ds.e-revues.com/  

2003

- France

SDTICE
Normes et standards pour les activités numériques dans l'enseignement
Actes du séminaire de Lyon et  Saint-Clément-les-Places, 9 et 10 octobre 2003
Introduction : entre respect de la diversité et rationalisation de l'ensemble
1) De l'importance d'une normalisation aboutie
2) La situation actuelle : spécifications AICC et standard SCORM
3) Des négociations internationales menées à l'ISO
4) Normalisation des métadonnées, un chantier porté par la France
5) Un enjeu géopolitique et économique majeur
6) La normalisation, une préoccupation importante aux yeux des éditeurs
7) La logique d'ouverture, un argument stratégique
8) Aller plus loin que la normalisation technologique pour élargir le débat ?
- Conclusion : Des "pistes politiques" à étudier…
2003

éduscol, octobre 2003

http://eduscol.education.fr/tech/normes/seminaire-lyon-cr.htm

________


ARNAUD Michel
Démocratiser l'accès au savoir en ligne par la normalisation
"Les avantages économiques de la normalisation sont évidents : outre la maintenance des dispositifs d’apprentissage en ligne qui s’en trouve simplifiée et facilitée du fait de l’existence de routines standardisées et bien documentées, l’objectif de l’interopérabilité peut être abordé et construit de manière cohérente. Les normes de fait étant obtenues par le résultat des rapports de force entre grands éditeurs de logiciels, on peut dire que les instances de normalisation ont joué pour le moment office de chambre d’enregistrement, en validant le résultat des choix du marché, alors qu’elle pourraient avoir un autre rôle.
Cette communication tente de démontrer le bien-fondé de l’implication de tous les acteurs concernés dans les négociations internationales au sein de l’ISO, relatives à la préparation des normes pour les dispositifs d’apprentissage en ligne, garantie de la prise en compte de leurs besoins spécifiques. Après un état des lieux des dispositifs utilisés et des instances de normalisation, les aspects envisagés dans cette communication concernent la normalisation des développements d’interfaces entre composants de dispositifs d’apprentissage en ligne. Dans ce cadre, une attention particulière est à porter au développement des Web services (SOAP, J2EE) où des protocoles normalisés d’opérations entre composants sont à préciser. Les pouvoirs publics devraient apporter leur soutien au développement des logiciels ouverts dans le cadre de dispositifs promouvant le bien public éducatif régional." (Source : initiatives.refer.org)

CRIS SERIES, Université de Paris X. Symposium de Versailles, 10 mars 2003
http://www.initiatives.refer.org/Initiatives-2003/_notes/_notes/marnaud.htm

BLANDIN Bernard
Les normes sur les technologies de l'information pour l'éducation, la formation et l'apprentissage
Cet article est structuré en deux parties :
Les enjeux : 
- définition des normes et caractéristiques du processus de normalisation,
- domaines concernés (vocabulaire et la terminologie, techniques collaboratives, L’information sur les participants, gestion et la mise en œuvre de l’apprentissage, de l’éducation et de la formation, cadre général de description et la qualité).
Petite histoire des normes :
- grandes étapes depuis 1988 à aujourd'hui.
- principaux domaines couverts par les normes en cours et origine des travaux.


FFFOD – CESI. 23 juin 2003

 

BRUILLARD Eric - DE LA PASSARDIERE Brigitte
Ressources numériques, XML et éducation
Cet ouvrage rend compte des débats en cours dans le domaine des normes et des standards concernant les ressources éducatives. « Des contributions illustrent différents modes de production des ressources éducatives (archive, artisanale, industrielle), d'autres s'intéressent aux modes d'indexation de ces ressources, pour faciliter leur recherche ou leur composition. Enfin les normalisations en cours des objets pédagogiques sont abondamment discutées. »
Sommaire
- Modèles et interfaces d'hyperlivres pour l'apprentissage collaboratif 
- Apport du langage XML dans un projet artisanal
- Modélisation et production d'objets pédagogiques : une approche par objet pédagogique
- Qualités d'une indexation portée par XML et une ontologie au regard d'un standard
- Mise en oeuvre des métadonnées pour les ressources éducatives et construction de parcours de formation personnalisés
- Approche instrumentale des banques de ressources éducatives
- Objets pédagogiques : unités d'apprentissage, activités ou ressources ?
- Présentation de LOM version 1.0, standard IEEE

Paris : Hermès-Lavoisier (Sciences et techniques éducatives, hors série 2003), 218 p.

DISTANCES ET SAVOIRS
Normes et standards
sous la direction de Monique Grandbastien, Ghislaine Charton, Gilles Gauthier, Robert Thivierge
Ce dossier sur les normes et les standards dans le cadre de la formation en ligne présente les réflexions et les initiatives dans ce domaine, précise des notions encore en construction et expose les questions qu'engendrent les normes et les standards dans le cadre de la formation en ligne.

Editorial

Premiers pas dans le monde des standards pour la formation en ligne. Paradoxes, défis et propositions
http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6301

IMS Learning Design. Etude d'un langage de modélisation pédagogique
http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6303

Standards et suivi des apprenants. Possibilités offertes pour le suivi des activités des apprenants par les standards du e-learning
http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6304

Utilisation de normes et standards dans le projet MEMORAe
http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6302

Témoignage : L’introduction des normes et standards au Cégep@distance-
http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6305

Entretien : Composing symphonies or singing karaoke?" Norwegian perspectives on standardization
http://ds.revuesonline.com/article.jsp?articleId=6306

Distances et savoirs, vol. 2, n° 4/2004, 526 p.
http://ds.e-revues.com/

THOT
Normes et standards de l’enseignement numérique, en français
La CREPUQ, en collaboration avec la firme privée Novasys a produit un document de référence sur les normes et standards éducatifs «La description normalisée des ressources vers un patrimoine éducatif»
On y explique en détail la raison des choix et les correspondances entre les principaux ensembles de normes...
Pourquoi avoir produit une norme supplémentaire (Normetic) ? La raison n’apparaît pas évidente mais l’exercice est intéressant.
Toujours est-il qu’il s’agit d’un excellent document pour faire le tour de la question, avec une approche pratique.
De son coté, éduscol présente «Normes et standards pour les activités numériques dans l'enseignement», le compte rendu des interventions lors du séminaire de Lyon et Saint-Clément-les-Places, 9 et 10 octobre 2003. [...]
Si le premier document se voulait pratique, celui-ci situe l’enjeu dans son contexte large. Un bon complément. [...]. 

Thot/Cursus, 12 novembre 2003
http://thot.cursus.edu/rubrique.asp?no=19651

_______

- Union européenne

 

CELEBRATE : un document de travail sur les plates-formes d'apprentissage (en anglais)
Dans le cadre des travaux du projet de dépôt d'objets pédagogiques réutilisables intitulé "Celebrate", European Schoolnet a produit un excellent document sur le profil d'application des métadonnées établies par IEEE LOM. Ce document indique les balises obligatoires, recommandées et optionnelles et leur mode d'application. En particulier, il développe des vocabulaires pour le type de ressource d'apprentissage, le rôle de l'utilisateur et le contexte. Selon "Portail des TIC", "Il s'agit du document le plus complet que [nous avons eu] l'occasion de consulter sur le sujet".
Rappelons que la France participe au projet européen CELEBRATE. Ce projet, doté de 5 millions d'euros, concerne la mise en oeuvre d'une plate-forme de ressources fines (learning objects ou séquences pédagogiques). Les enjeux touchent aux modèles pédagogiques d'apprentissage, aux standards et à l'interopérabilité, au modèle économique d'un tel projet, au multilinguisme et aux interactions avec l'Espace Numérique des Savoirs (ENS). Un trentaine de collèges, déjà sélectionnés pour l'ENS, auront à expérimenter cette plate-forme en France.

 

Septembre 2003, PDF, 75 p.
http://mdlet.jtc1sc36.org/doc/SC36_WG4_N0035.pdf

- Francophonie

 

AUF
La normalisation de la formation en ligne : enjeux, tendances et perspectives
- État des lieux (enjeux de la normalisation et de la standardisation, quelques définitions utiles, chantiers de normalisation en cours de développement, les acteurs de la normalisation)
- Tendances actuelles en matière de normalisation de la formation en ligne (tendances au niveau technique, au niveau pédagogique, au niveau des acteurs)
- Vers un positionnement stratégique de la francophonie universitaire canadienne (être ou ne pas être de la partie, le milieu universitaire francophone comme fournisseur de formations en ligne, et comme fournisseur de solutions pour la normalisation ?, comment et par quoi commencer ?)

 

Bureau Amérique Nord de l'AUF, 2003
http://amerique-nord.auf.org/documents/Rapport_normalisation.pdf

 

AUF
Normes et standards pour la formation en ligne
Initiatives 2003 : journée internationale de réflexion, 19 mars 2003
AUF / AFNOR
En ligne sur le site : les résumés des communications et la synthèse des ateliers
- Atelier 1. L'élargissement du domaine de normalisation
- Atelier 2. Production d'interfaces normalisées
- Atelier 3. Démarche qualité et bien public universel
- Atelier 4 . Approche transculturelle de l'EAD

Contributions en français

- Ariadne, 6 ans de pratique de normalisation (Erik Duval, Université catholique de Louvain, Belgique)
http://www.initiatives.refer.org/Initiatives-2003/_notes/_notes/resumduval.htm

- La Normalisation et ses Défis : le programme du Comité pour les Normes en Technologie d'Apprentissage de l'IEEE. (Robby Robson, Ph. D., Eduworks Corporation. Claude Ostyn, Click2learn.com)
http://www.initiatives.refer.org/Initiatives-2003/_notes/_notes/resumrobson.htm

- Les campus numériques français et les besoins de normalisation (Jacques Guidon, Direction de la technologie, Ministère de l'Education, de la Jeunesse et de la Recherche)
http://www.initiatives.refer.org/Initiatives-2003/_notes/_notes/resumguidon.htm

- Préconisations pour une démarche d’assurance qualité en e-learning (Anne-Marie Husson, CCIP, Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris)
http://www.initiatives.refer.org/Initiatives-2003/_notes/_notes/resumhusson.htm

- L'université ouverte et professionnalisante un dispositif de formation personnalisée
Francis Rogard, Alain Nicolas, Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines.
http://www.initiatives.refer.org/Initiatives-2003/_notes/_notes/rogard.pdf

- Clôture : Intervention du Professeur Albert-Claude Benhamou, chargé de la mission «Université Numérique Francophone», Ministère de la Jeunesse, de l’Education nationale et de la recherche
http://www.initiatives.refer.org/Initiatives-2003/_notes/_notes/acb.htm

Contribution en anglais : 

- Towards global e-learning standards for interoperability
(Vers des standards globaux du e-learning pour l’interopérabilité)
Neil McLean’s, Macquaries University, Australia
http://www.initiatives.refer.org/Initiatives-2003/_notes/_notes/resumneil.htm

2002

ARNAUD Michel
Normes et standards de l'enseignement à distance : enjeux et perspectives
"Les normes et standards de l'enseignement à distance peuvent être utilisés soit comme un instrument protectionniste soit comme le moyen de démocratiser l'accès au savoir. Les négociations internationales en cours au sein de l'ISO ne vont pas pour le moment dans le sens d'une simplification du développement d'outils normalisés et par conséquent utilisables dans le monde entier, quel que soit le système employé. Cette préoccupation a conduit la commission française AFNOR à proposer une approche de normes plancher, ouvertes, transparentes et flexibles, et ceci en prônant l'usage des logiciels libres. La prochaine étape consiste à porter cette réflexion au niveau européen afin d'y créer un consensus favorable. au-delà du champ du e-learning." (Source : INSA)

 

Lyon 13-15 novembre, 2002, PDF, 13 p.
http://docinsa.insa-lyon.fr/tice/2002/cs/cs015.pdf

 

AVROUS Michel (dir.), TOUZOT Gilbert (dir.)
Campus numériques, enjeux et perspectives pour la formation ouverte et à distance
Rapport de la mission d'expertise mise en place conjointement par les ministres de l'Éducation nationale, de la Recherche et la DATAR, pour répondre à la volonté du gouvernement de fédérer l'offre française de formation ouverte et à distance et de la valoriser à l'international. 
Après avoir analysé les enjeux des TIC, défi majeur pour l'éducation et la formation, ce rapport dresse un état des lieux des TIC dans l'enseignement supérieur et de la FOAD (en France et au niveau international). Il fait ensuite diverses propositions : évolutions statutaires et réglementaires, recrutement et formation des personnels, aspects techniques (infrastructures, normes, outils...), organisation du paysage national et des actions internationales, aspects économiques et financiers.
Lire plus particulièrement la synthèse des propositions dans le quatrième chapitre (p. 35-p.37).

Paris : La Documentation française, avril 2002, PDF, 66 p.
http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/024000223/0000.pdf

GLIKMAN Viviane
Des cours par correspondance au "e-learning" : panorama des formations ouvertes et à distance
Que recouvrent la notions de formation à distance (FAD) et de formation ouverte et à distance (FOAD) ? Comment ces pratiques se sont-elles construites ? Que représentent-elles aujourd'hui en France et dans le monde en termes d'institutions et d'effectifs d'inscrits ? Quels rôles y jouent les médias et les technologies ? Comment et dans quelle mesure modifient-elles la fonction enseignante ? Quel est leur impact sur les apprenants ? 
Telles sont les questions auxquelles Viviane Glikman tente de répondre, à travers l'histoire des dispositifs de formation - "des cours par correspondance au e-learning" - et de la terminologie qui s'y rapporte, en présentant les organismes qui les proposent, les ressources qu'elles utilisent et les questions qu'elles soulèvent. Elle conclut sur l'évaluation et la recherche dans le domaine des FOAD et des technologies qui concourent à leur mise en oeuvre.
Bibliographie (12 p.), sigles utiles et adresses internet.

Paris : PUF (Education et formation), 2002, 304 p.

HAEUW Frédéric
e–Learning et critères de qualité : trois réflexions en cours
- Une culture de la qualité faible
- Le e–Learning ré-active les débats sur la qualité
- Trois démarches complémentaires
   . l’élaboration d’un modèle qualité pour la e-Formation:
   . l'élaboration d’une qualification professionnelle de la e-Formation
   . l’élaboration de normes ISO dans le domaine du «e–Learning »

Cedefop, octobre 2002
http://www.logos-net.net/

 

INSA
TICE 2002 : actes du colloque
Colloque sur les Technologies de l’Information et de la Communication dans les Enseignements d’ingénieurs et dans l’industrie (Lyon, 13-15 novembre 2002.)
Les contributions sont regroupées autour de 6 axes /
- Campus Numérique et retour d'expérience
- Suivi de l'apprenant
- Outils Auteurs / Chaîne éditoriale
- Systèmes d'apprentissage
- Systèmes collaboratifs
- Outils logiciels

Lyon : INSA, novembre 2002
http://docinsa.insa-lyon.fr/tice/2002/tice2002.html

PERRIAULT Jacques
L'accès au savoir en ligne
Information en ligne, université virtuelle, apprendre en ligne : que recouvrent ces notions et quelles analyses apporter suite à ces quelques années de pratique ? Jacques Perriault, professeur de sciences de l'information à Paris X et président à l'Afnor pour la commission des normes et standards concernant l'apprentissage en ligne, fait le point sur le sujet. 
A signaler plus particulièrement :
- dans le chapitre 3 : "Plates-formes et standards" (p. 124-129),
- dans le chapitre 6  : "Standards pour la formation en ligne" (p. 236-239),
- l'annexe B "Les normes et standards pour la formation en ligne : état de la question" : ADL, AICC, IEE, IMS, LOM, SCORM, LMS (p. 261-266).

Paris : Odile Jacob (Le champ médiologique), 2002, 266 p.

Note de lecture (Coralie Picault) sur le site IAFRIC. Format PDF (17 p.)
http://www.iafric.net/div/ouvrages/coralie.htm

- Francophonie

CANARIE
Les référentiels d'objets d'apprentissage 
Analyse et recommandations concernant l'adoption d'une approche nationale à l'implantation de référentiels au Canada. Rapport préparé pour CANARIE Inc.
- Portée de l'étude
- Forces, lacunes et problèmes
- Régimes d'encadrement des communications et de la diffusion
- Recommandations
- Bibliographie
- Annexe A : projets et initiatives sur les référentiels en cours au Cnada
- Annexe B : panorama des activités fédérales, provinciales et territoriales en cyberapprentissage
- Annexe C : panorama des projets de référentiels et des modèles d'exécution à l'étranger.

Canarie et Industrie Canada, mars 2002, PDF, 67 p.
http://www.canarie.ca/programmes/learning/lor_f.pdf

STIC/CREPUQ
La description normalisée des ressources d'enseignement : vers un patrimoine éducatif
La description normalisée des ressources d'enseignement et d'apprentissage (REA) numérisées représente une première étape vers la création d'un patrimoine éducatif, telle est la conclusion première de l'étude NORMETIC qui vient d'être publiée par la CREPUQ et la firme Novasys inc.
La solution proposée et explicitée dans cette étude, celle d'un profil d'application (NORMETIC) du standard IEEE 1484.12.1-2002, également désigné sous le nom de LOM (Learning Object Metadata) concerne la description des objets d'apprentissage et devra être suivi d'autres travaux, notamment en ce qui a trait à l'interopérabilité.

CREPUQ, PDF, 2002, 131 p.
http://www.normetic.org/IMG/pdf/e_mude-octobre-2003ed.pdf

STIC/CREPUQ
Les normes et standards de la formation en ligne : état des lieux et enjeux
Développeurs et éducateurs se préoccupent du partage et de l'échange du matériel pédagogique numérisé. Un mouvement de normalisation s'est enclenché. Ce rapport étudie plusieurs des notions et concepts qui accompagnent cette recherche : que sont les métadonnées ? Quelles distinction faire entre normes et standards ? Pourquoi une normalisation de la formation en ligne ? ... 
Cette étude indique de plus quels sont les acteurs du développement des normes et standards et donne des exemples d'outils pour l'application des métadonnées.

Profetic.org, septembre 2002, PDF, 39 p.
http://profetic.org/file/norm-0210-d-RAPPORT.pdf

2001

BOURDA Yolaine
Objets pédagogiques, vous avez dit objets pédagogiques
Cet article précise le notion d'objet pédagogique et pose les questions relatives à leur granularité et à leur structuration.
- Objets pédagogiques : quelques métaphiores, définition des IEEE, exemple de la vision du Wisconsin Online Resource Center, 
- Indexation via des métadonnées pédagogiques

- Structuration des objets pédagogiques : ARIADNE, IMS, approche de type diffusion des savoirs, approche RLO/RIO de Cisco, QCM étendus ou non et exercices

 

Cahier GUTenberg, n° 39-40. Mai 2001. PDF, 9 p.
http://www.gutenberg.eu.org/pub/GUTenberg/publicationsPDF/39-bourda.pdf

 

LE PREAU
Quel modèle qualité pour la e-Formation ?
Les normes qualités existantes répondent-elles aux besoins des acteurs de le e-Formation ?"
Neuf partenaires, d'horizons divers, tous concernés par la qualité en e-formation, réunis autour du Préau, cellule de veille de la CCI de Paris, ont travaillé plusieurs mois sur cette question essentielle.

Paris : Le Préau, 2001. Format pdf (5.36 MB)
http://www.preau.ccip.fr/qualite/index.php?0

2000

BOURDA Yolaine, HELIER Marc
Métadonnées, RDF et documents pédagogiques
L'article présente la notion de métadonnées et insiste sur la nécessité d'une normalisation. Pour un même ensemble de métadonnées, on peut trouver différentes implémentations en XML. Mais la multiplicité des DTDs possibles présente des inconvénients. Une façon d'obtenir une implémentation unique est d'utiliser RDF. Le Dublin Core et les "métadonnées pédagogiques" servent d'exemple.

 

Cahier GUTenberg, n° 35-36. Congrès GUTenberg 2000, Toulouse, mai 2000, PDF, 16 p.
http://www.gutenberg.eu.org/pub/GUTenberg/publicationsPDF/35-bourda.pdf

 

BOURDA Yolaine, HELIER Marc
Métadonnées et XML : applications aux objets pédagogiques
Explique les raisons de la mauvaise réutilisation des documents, montre les limitations du Web et la montée en puissance des métadonnées et d'XML. 
Présente quelques travaux relatifs aux "objets pédagogiques" : EdNA, Dublin Core Education, ARIADNE, IMS, LOM des IEEE, projet EduML

 

Supelec, 2000. PDF, 7 p.
http://wwwsi.supelec.fr/yb/publis/tice2000_2.pdf