Pratiques collaboratives

1. De quoi parle-t-on ?

blog, folksonomie, partage de signets, réseau social, Web 2.0, wiki...

Partage de signets

Social bookmarking

Office québécois de la langue française

Définition

« Pratique qui permet de sauvegarder ses signets sur Internet, de leur attribuer des mots-clés pour en faciliter la recherche et de les partager avec une communauté d'internautes. »

Équivalent anglais
social bookmarking

Synonymes
partage de favoris, partage de marque-pages

Terme(s) à éviter
bookmarking social, social bookmarking

Notes

« Le partage de signets permet aux internautes inscrits en ligne d'accéder à leurs sites préférés depuis n'importe quel ordinateur, c'est-à-dire depuis n'importe quel lieu de connexion à Internet (travail, domicile, cybercafé, hôtel, etc.). Par la diffusion publique de ses favoris et de ceux des autres membres du site de partage de signets, on peut aussi découvrir de nouveaux sites liés à ses centres d'intérêt, grâce au système de classement par mots-clés (tags). 

Le terme favori, utilisé surtout au pluriel, a été retenu par Microsoft pour désigner les signets du navigateur Internet Explorer.
Le terme marque-page, moins répandu, est surtout utilisé avec le navigateur Firefox de Mozilla. Au pluriel, on écrira : des marque-pages.
Le terme hybride bookmarking social, mal adapté au système linguistique du français, est à éviter.
Le terme social bookmarking, emprunt intégral inutile à l'anglais, est à éviter en français. »

[Office québécois de la langue française, 2008]
Grand dictionnaire terminologique de la langue française

Michèle Drechsler

Définition

« Le socialbookmarking est une pratique visant le partage de signets ou "bookmarks"pour un site Web public et le fait de les "tagguer" avec des mots-clés. Le socialbookmarking est la pratique de la mémorisation, du captage des adresses d’un site web avec le souhait de pouvoir le revisiter sur son ordinateur. Pour créer une collection de signets, il faut s’enregistrer sur un espace dédié de partage de socialbookmarking qui vous permet de partager les bookmarks, rajouter des "tags" de vos choix, de les rendre "publics" ou "privés". Tout visiteur de sites de socialbookmaking peut chercher des ressources par mots clés, par personne, découvrir les différentes classifications que les utilisateurs ont créées...
Les systèmes de folksonomie ont une caractéristique importante. Avec des mots-clés, on a le potentiel de modifier la manière dont nous stockons et de trouver de l'information. Il devient important de savoir comment récupérer, retrouver des informations en utilisant un cadre créé entre collègues. Le socialbookmarking simplifie la distribution des listes de référence, de bibliographies, papiers, et d'autres ressources entre pairs et étudiants... »

Les pratiques du socialbookmarking dans le domaine de l'éducation : affordances sémantiques, socio-cognitives et formatives. Thèse - Novembre 2009 - Université Paul Verlaine de Metz - p. 59-61

Voir : bibliographie

Wikipédia

Définition

« Le social bookmarking (en français « marque-page social », « navigation sociale » ou « partage de signets ») est une façon pour les internautes de stocker, de classer, de chercher et de partager leurs liens favoris.
Dans un système ou réseau de bookmarking social, les utilisateurs enregistrent des listes de ressources web qu’ils trouvent utiles. Ces listes sont accessibles aux utilisateurs d'un réseau ou site web. D’autres utilisateurs ayant les mêmes centres d’intérêt peuvent consulter les liens par sujet, catégorie, étiquette ou même de façon aléatoire. En dehors des favoris web, on peut trouver d’autres services spécialisés sur un sujet particuler... »

Wikipedia.org