Dossiers associés

Compétences numériques et informationnelles

élève devant ordinateur    

Éducation médias/Internet

Bibliographie-Webographie

Rapports - Études

Chronologie inversée

Les données numériques

Un enjeu d'éducation et de citoyenneté

«Avis du Conseil économique, social et environnemental présenté par M.Éric Peres, rapporteur au nom de la section de l’éducation, de la culture et de la communication. La révolution du numérique a ouvert de gigantesques chantiers et opportunités dans notre vie quotidienne et domestique et dans de multiples domaines (santé, prévention, gestion intelligente des espaces publics, facilitant du quotidien, pratique démocratique etc.). Tant les citoyens, les entreprises que les États et leurs administrations participent pleinement à cet univers numérique sans toutefois en mesurer pleinement les opportunités ou les risques induits. Ce défaut de sensibilisation renforce l’asymétrie d’information entre les grands opérateurs d’internet et les citoyens-utilisateurs et conduit le CESE à appeler de ses vœux la construction d’un cadre collectif juridique et éthique à cet écosystème numérique qui soit en mesure de garantir à tous les acteurs les mêmes droits et une défense effective de leurs libertés.»

Documentation Française, 01/2015

 

Divina Frau-Meigs, Marlène Loicq, Perrine Boutin

Politiques d’éducation aux médias et à l’information en France (2013)

«L’éducation aux médias en France est apparue presque simultanément aux médias eux-mêmes et a toujours suivi leur évolution et leur implantation dans la vie sociale. Ces initiatives de rapprochement de l’éducation et des médias se sont majoritairement développées en annexe de l’éducation formelle obligatoire, autour de projets et d’événements portés par des enseignants engagés. L’inscription officielle de l’éducation aux médias dans le socle commun des compétences et des connaissances est introduite dans la loi en 2005. Elle est mise en place au primaire en 2008, au collège en 2009, et nécessaire à l’obtention du Diplôme National du Brevet en 2011. L’éducation aux médias a souvent été mobilisée pour le développement de nouvelles
pédagogies, dans la mouvance de pédagogues innovants comme Ovide Decroly, Célestin Freinet, Paolo Freire et Janusz Korczak. Elle est alors perçue comme ayant vocation à faire évoluer le système éducatif de manière transversale, en dehors des disciplines traditionnelles. Certains toutefois la considèrent comme une discipline autonome, à instituer pour bénéficier des dispositifs socio-techniques associés à l’audiovisuel et au numérique et des compétences « enseignables » du champ de l’information et de la communication. De nos jours, l’éducation aux médias comme objet d’enseignement aux dispositifs divers côtoie souvent l’éducation par les médias comme support pédagogique d’autres disciplines. Cette proximité, qui peut prêter à ambiguïté, a été entretenue par le fait que l’éducation aux médias a pu officiellement se développer au niveau de l’Union Européenne sous le programme E-learning, qui met en avant les Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE), à partir des années 2000. La convergence actuelle des médias sur le numérique repose la question des frontières entre les deux et remodèle les périmètres, d’autant que les pratiques des jeunes montrent que, pour eux, la circulation se fait sans suture entre les médias comme supports et les médias comme objets de jeu et d’apprentissage. Ce débat s’enrichit d’une discussion sur la place relative de l’éducation aux médias en relation à l’éducation à l’information et l’enseignement de l’informatique dans la perspective des nouvelles cultures de l’information augmentées par le numérique, ce qui justifie de considérer ces diverses « éducation à » dans ce rapport.»

Divina Frau-Meigs, Université Sorbonne Nouvelle
Marlène Loicq, Université de Rouen
Perrine Boutin, Université Sorbonne Nouvelle

Mai 2014

Euromeduc - 2009

L’éducation aux médias en Europe : controverses, défis et perspectives - 2009
«Paru en 2009, document téléchargeable en .pdf de 208 pages émanant du dispositif européen d’échanges EuroMeduc traitant de l’éducation aux médias en Europe : ses controverses, défis et perspectives. Sommaire : l’avenir de l’éducation aux médias à l’ère numérique, les controverses fécondes de l’éducation aux médias (Industries médiatiques et éducation, les nouveaux médias de l’école, qu’évaluer et comment ?, préparer l’enfant à affronter tous les risques avec le maximum de précautions), les questions clés (l’éducation aux médias : dans l’intérêt de qui ?, le rôle de l’imaginaire des médias, soutenir le développement de l’engagement civique chez les enfants, tout le monde peut-il être un artiste média ?, la créativité et la production dans l’éducation aux médias) les défis de l’éducation aux médias, présentation de EuroMeduc. Une réflexion transversale pour une mise en oeuvre de l’éducation aux médias dans les pays européens qui reste toujours d’actualité.»

2009

Le comportement informationnel du chercheur du futur - 2010

Savoirs CDI met en ligne une traduction française de l'étude :
« Google generation : Information behaviour of the researcher of the future »

« Cette étude, commande de la British Library et du JISC (Joint Information Systems Committee) a pour objectif d'étudier comment les chercheurs spécialisés du futur, actuellement en pré-scolarisation ou scolarisés vont très probablement accéder aux ressources numériques et les utiliser d'ici cinq à dix ans. Elle a pour objet d'aider les bibliothèques et les services d'information à anticiper tout comportement nouveau ou émergent et à y réagir le plus efficacement possible. Dans ce rapport, nous définissons par Génération Google les jeunes nés après 1993 et nous explorons le monde d'un ensemble de jeunes qui a peu, voire aucun souvenir de la vie avant le web.

Les grands objectifs de cette étude sont de collecter et d'évaluer les données disponibles pour déterminer quelles sont les incidences de la transition numérique et de l'immense quantité de ressources créées numériquement :
- les jeunes, la génération Google, cherchent-ils l'information et en exploitent-ils le contenu de façon différente? cela aura t-il une incidence sur leur futur comportement de chercheurs mûrs?
- ces nouvelles façons de chercher le contenu s'avèreront-elles différentes de celles utilisées par les chercheurs et les étudiants d'aujourd'hui dans leurs travaux?

Elle a également pour objectif d'informer et d'encourager le débat sur le futur des bibliothèques dans le contexte Internet.
Ces questions ont une énorme importance stratégique mais elles doivent être pondérées face au considérable battage médiatique autour du phénomène Génération Google, et de ce fait il convient de garder une saine distance critique. Une quantité impressionnante d'intitulés a été donnée à la génération de jeunes qui grandit dans une culture riche en médias et dominée par Internet : Génération internet, Digital Natives, Millenials et bien d'autres...»
La traduction en français
Le comportement informationnel du chercheur du futur

Cette traduction a été réalisée en mars 2010 par Isabelle Estève-Bouvet.
consultable en ligne
téléchargeable PDF, 36 p.

Sommaire

Le cadre
- Quels sont les objectifs de cette étude ?
- Comment a été menée cette étude ?
- Qu’est-ce-que la génération Google ?
- Qu’est-ce que 'la transition numérique' et en quoi est-ce que cela affecte les bibliothèques ?
- Comment les gens se comportent-ils habituellement dans une bibliothèque numérique ?

La génération Google
- Que savons-nous du comportement informationnel des jeunes ?
- Comment les jeunes se comportent-ils actuellement dans une bibliothèque numérique ?
- Le phénomène des réseaux sociaux : est-ce important ?
-  'Génération Google' mythe ou réalité ?
- Que savons nous vraiment de la génération Google ?
- Où sont les écarts de compétences ?

Regards vers le futur
- À quoi pourrait ressembler l'environnement informationnel en 2017 ?
  . Une culture su Web unifiée
  . La montée inexorable de l'e-book
  . L'explosion de nombreux contenus
  . Des formes virtuelles de publication
  . Le web sémantique

Défis
- Quelles sont les implications pour les 'experts de l'information' ?
- Quelles sont les implications pour les politiciens ?
- Des défis pour nous tous

L'étude en anglais
Google generation : Information behaviour of the researcher of the future

Télécharger l'étude sur le site JISC (Joint Information Systems Committee) - UK - Janvier 2008
Google generation : Information behaviour of the researcher of the future PDF, 35 p.

Étude de Fréquence écoles - 2010

Comprendre le comportement des enfants et adolescents sur Internet pour les protéger des dangers
Élodie Kredens et Barbara Fontar

Les jeunes et Internet : de quoi avons-nous peur ?
« À la télé, à la radio, au journal télévisé comme dans les magazines d’investigation, on nous présente un web sombre, propice aux mauvaises rencontres où les adolescents, jeunes addicts crédules, errent sans fin. Afin de protéger les jeunes des dangers du Net, les messages de prévention s’appuient sur ces mêmes représentations. Conséquence : souvent la prévention s’adapte mal à la réalité des risques auxquels les jeunes sont vraiment confrontés. »

Élodie Kredens et Barbara Fontar - sociologues des médias - ont mené une enquête de fond
Leurs travaux de recherche ont duré un an et se sont déroulés en deux temps : une série de 50 entretiens individuels avec des jeunes et leurs parents à leurs domiciles, puis la passation d'un questionnaire auprès de 1000 élèves, du primaire au lycée sur les représentations d'Internet.

Pendant que les adultes redoutent une mauvaise rencontre, les jeunes réclament une meilleure formation
Les résultats de l'enquête « laissent apparaître un fort décalage entre la réalité des pratiques numériques adolescentes et leurs représentations. La prévention et l'accompagnement des jeunes doivent en tenir compte afin qu'ils deviennent des usagers critiques des médias. »

Fréquence écoles, 30/03/210

Résumé

La première partie s'intéresse aux représentations d’Internet : celles des adolescents (outil de communication - outil de divertissement - outil de recherche, de découverte et d'information - plateforme commerciale) et celles des parents qui expriment leur méfiance et leurs craintes mais reconnaissent les apports indéniables d'Internet (outil de connaissance - outil de soutien scolaire). Cette première étape permet par la suite de mesurer l’ampleur du décalage entre les usages adoptés et les représentations façonnées.

La seconde partie explore les fondations et les bases de la pratique d’Internet chez  les enfants et les adolescents en cherchant à savoir dans quels contextes ils se rendent sur Internet et comment ils s’approprient l’outil. Elle analyse leurs habitudes de connexion et de navigation et les dispositifs d’encadrement parentaux et scolaires.

La troisième partie propose une approche thématique des usages d'Internet chez les enfants et les adolescents. Elle permet de découvrir leurs activités de prédilection et celles qu'ils délaissent. Elle montre comment les jeunes font d'Internet un outil tour à tour ludique et créatif, informatif et instructif, et communicationnel.

La dernière partie s'interroge sur les risques et les préjudices. Elle évalue le degré de sensibilisation des jeunes et recense les instances de prévention qui gravitent dans leur environnement. Elle relève une confrontation récurrente à des expériences fâcheuses, avec un degré d'exposition qui croît avec l'âge, relate des expériences malheureuses et les réactions pour y faire face. Les entretiens ont permis de constater de réelles capacités de préservation (la lassitude, l'évitement, la discrétion, la solliciation d'un encadrement).

Télécharger

l'étude intégrale : PDF, 128 p.
Comprendre le comportement des enfants et adolescents sur Internet pour les protéger des dangers

la synthèse : PDF, 16 p.
Les jeunes et Internet : de quoi avons-nous peur ?

Ce que qui ressort de l'étude : quelques extraits

Internet / Télévision
« Retenons que quelle que soit la date d’arrivée d’Internet au domicile, il concurrence la télévision de façon différente selon l’âge : les plus jeunes privilégient la télévision et les lycéens Internet ; entre les deux se trouvent les collégiens qui consomment autant l’un que l’autre. Pour autant la télévision n’a pas dit son dernier mot... »

Les activités préférées des jeunes sur le web
1 : Regarder des vidéos (91,1%)
2 : Ecouter de la musique (90,8%)
3 : Jouer (82,3%)
4 : Faire des recherches pour soi (78,1%)
5 : Discuter (74,9%)
6 : Faire des recherches pour l’école (74,4%)

Une toile restreinte qui s'élargit avec l'âge

Les enfants pratiquent principalement 4 activités :

les jeux, l’écoute de musique, le visionnage de vidéos et les recherches personnelles.

Les collégiens pratiquent principalement 9 activités :

l’écoute de musique, le visionnage de vidéos, les jeux, les discussions en ligne, les recherches scolaires, les recherches personnelles, les courriels, la consultation de blogs de tiers, le téléchargement.

Les lycéens pratiquent principalement 11 activités :

l’écoute de musique, les discussions en ligne, le visionnage de vidéos, les recherches personnelles, les recherches scolaires, les courriels, la consultation d’actualités, le téléchargement, la consultation de blogs de tiers, les jeux et les achats.

Chiffres phares
- 1% des jeunes n’a jamais navigué sur le web.
- 44,5% des jeunes déclarent utiliser Internet quotidiennement.
- 60% des jeunes surfent à l’abri des regards, dans un espace tranquille de la maison.
- 86 % des lycéens ont un compte Facebook.
- 75,8 % des jeunes pensent que les informations trouvées sur Internet ne sont pas toutes fi ables.
- Près de 2 jeunes sur 3 ne discutent pas avec des inconnus.
- 2 enfants sur 3 en primaire ont déjà été choqués par ce qu’ils ont vu sur Internet.
- 82,5% des collégiens et lycéens ont vécu une expérience négative sur Internet.

Des dangers à identifier
« La quasi-totalité des jeunes naviguent sur le web (99%), et ce de façon quotidienne pour 44,5% d'entre eux. Pourtant, ils sont peu avertis et formulent un manque de sécurité sur la Toile. Pour eux, les vrais dangers sont les images choquantes à caractère violent ou pornographique (47%), l'usurpation d'identité, notamment l'utilisation de photos sans accord préalable (41,8%), et les virus et/ou le piratage (36,4%).
On comprend donc que les jeunes, tout aussi ''digital natives'' qu'ils soient, ont besoin d'être accompagnés car ils manquent encore de technicité et de compréhension du web. »

Des risques sur Internet
« Des risques sur Internet ? Les garçons sont plus nombreux que les filles à estimer qu’il existe une dramatisation des risques liés à Internet. Ils ont tendance à minimiser davantage les risques du web. »

Des aventuriers du Web ?
« Pas vraiment. Plus de 8 jeunes sur 10 savent où ils veulent aller sur le Net, même si 1 jeune sur 10 se rend sur des sites au hasard. »

Les jeunes : des internautes insouciants ?
« Seuls 3,5% des jeunes interrogés affirment qu’il n’y a pas de dangers sur Internet et il s’agit là surtout des plus jeunes...
Les jeunes ne sont pas réfractaires aux discours de prévention puisque 85,7% d’entre eux considèrent qu’il est important d’avertir les jeunes des risques qu’ils courent sur le Net...
Environ 4 jeunes sur 5 ont laissé des informations personnelles sur Internet... »

De l’esprit critique plutôt féminin
« Internet, « tout est bien » ? Parmi ceux qui n’émettent aucune réserve sur Internet on rencontre un peu plus de garçons.
Vraies/fausses informations sur Internet. Les garçons apparaissent à ce propos très légèrement plus crédules que les filles sur la qualité des informations collectées sur le web. »

Sommaire

Introduction

Partie 1 – Les représentations d'Internet

Chapitre 1 – Du côté des enfants et des adolescents

1. Les principales représentations
       - Un outil de communication
       - Un outil de divertissement
       - Un outil de recherche, de découverte et d’information
       - Une plate-forme commerciale
2. Entre engouement et pondération

Chapitre 2 – Du côté des parents

1. Méfiance et crainte 
       - « Avec tout ce qu’on entend » ! 
       - Les effets de la légitimité culturelle 
       - La virtualité et la méfiance du relationnel sur Internet 
       - Les contenus violents / choquants 
2. Les apports indéniables d'Internet
       - Internet, un outil de connaissance 
       - Internet, un outil de soutien scolaire

Partie 2 – Fondations et bases de la pratique d'Internet chez les enfants et les adolescents

Chapitre 1 – Configuration des « espaces Internet »

1. Les « espaces Internet » de la sphère privée des jeunes
       - La présence d’internet dans les foyers des jeunes 
       - La fréquentation d’Internet dans d’autres foyers 
2. Les « espaces Internet » de la sphère publique des jeunes
       - La présence d’Internet au sein des établissements scolaires 
       - La fréquentation d’Internet en dehors de l’école 
3. Les espaces Internet « nomades » des jeunes
       - Les téléphones portables connectés à Internet 
       - Internet sur leur téléphone personnel 
       - Les consoles de jeux portatives

Chapitre 2. Les modes d'appropriation et de fréquent(ation d'Internet chez les jeunes

1. Prise en main et exploration d'Internet Le concours mineur de l’école 
       - Les enseignements majeurs prodigués par la famille 
       - Le contact incontournable avec les pairs 
       - Les médias : des vecteurs exceptionnels d’élargissement de l’horizon Internet 
       - Les expériences personnelles renouvelées 
2. Les habitudes de connexion et de navigation
       - Le degré de contigüité des jeunes avec Internet 
       - Les façons de naviguer sur le web

Chapitre 3 – Les dispositifs d'encadrement parentaux et scolaires

1. Physionomie des prescriptions
       - Du côté des parents 
       - Du côté des établissements scolaires 
2. L'intégration des interdictions chez les enfants et les adolescents
       - Le positionnement des jeunes vis-à-vis de l’encadrement parental 
       - Le positionnement des jeunes vis-à-vis de l’encadrement scolaire

Partie 3 – Approche thématique des pratiques d'Internet chez les enfants et les adolescents 

Chapitre 1 – Vue d'ensemble

1. Les activités de prédilection 
       - Les usages pratiqués par le plus grand nombre de jeunes 
       - Les pratiques les plus régulières/fréquentes 
       - Les sites préférés des jeunes : entre homogénéité et hétérogénéité des goûts 
       - Des préférences variables selon les âges 
       - Des préférences variables selon les sexes 
2. Les activités délaissées

Chapitre 2 – Internet sous le signe du ludique et de l'inventif

1. Jouer
       - Internet, un vivier de jeux 
       - Des genres de jeux très sexués ? 
       - Des joueurs et des joueuses 
       - Des jeux et des âges : plus on grandit et moins on joue 
       - Jeux et rapports aux autres 
       - Les activités connexes au jeu 
       - Blaguer : le canular version web 
2. Se distraire « les sens »
       - Internet et le divertissement des yeux 
       - Internet et le plaisir des oreilles 
       - Le téléchargement face au streaming 
3. Créer
       - Le blog 
       - La réalisation de vidéos 
       - Les loisirs créatifs

Chapitre 3 – Internet, un outil informatif et instructif

1. Un support pédagogique dans le cadre scolaire 
       - Le recours à Internet à l’école 
       - Le recours à Internet pour l’école 
2. Les recherches extra-scolaires
       - Assouvir des passions ou satisfaire des intérêts prononcés 
       - En simple quête de connaissances : Internet pour répondre à la curiosité 
       - S’informer en consultant les actualités d’Internet 
       - L’internet pratique

Chapitre 4 – Internet comme interface communicationnelle

1. Les configurations relationnelles des jeunes 
       - Face à l’écran, la pratique individuelle domine 
       - Un partage néanmoins possible 
       - Entre les écrans : le lien se crée, se dénoue, se détruit, se recrée
2. Focus sur les divers outils de communication du Web 
       - le mél 
       - MSN 
       - Facebook 
       - Le blog 

Chapitre 5 – Internet, l'argent et le marketiing 

1. Les pratiques pécuniaires des jeunes sur Internet 
       - Du côté des achats 
       - Du côté de la vente 
       - Le lèche-vitrine numérique 
2. Le positionnement des jeunes face à la dimension pécuniaire d'Internet 
       - Le rejet de la publicité

Partie 4 – Internet et préjudices : des expériences fâcheuses aux risques 

Chapitre 1 – Une conscience des risques ?

1. État des lieux et sensibilisation des jeunes aux différents types de risques 
       - La sensibilisation suit la courbe des âges 
       - Les dangers perçus 
2. Les diverses instances de sensibilsiation
       - Vue d’ensemble 
       - En fonction des âges 
3. Points de vue des jeunes sur la prévention
       - Importance de la prévention 
       - Une dramatisation des dangers

Chapitre 2 – Une confrontation récurrente à des expériences fâcheuses

1. Un degré d'exposition qui croît avec l'âge 
2. Les expériences « malheureuses »

       - Vue d’ensemble 
       - Les expériences les plus fréquentes 
       - Les expériences peu courantes 
       - Les expériences les plus rares 
       - Un décalage entre les représentations et le réel expérimenté 
3. Les réactions des jeunes face aux mauvaises expériences 
       - Le choc et la honte 
       - Partager son expérience ? 
4. La communication des données peronnelles

Chapitre 3 – Des capacités de préservation

       - La lassitude 
       - L’évitement 
       - La discrétion 
       - La sollicitation d’un encadrement

Conclusion générale

Sous forme de synthèse
1. Internet su point de vue des parents : une image réductrice 
2. Les contextes situationnels de navigation sur Internet 
3. Les mode d'appropriation et de navigation
4. Les activités des jeunes sur Internet 
5. Internet, ses expériences fâcheuses

Bibliographie

Ouvrages et articles. Rapports. Mémoires et thèses

Annexes

1. Synthèse sur les âges et les usages d'Internet

1. Les principales représentations à propos d’Internet 
2. L’équipement Internet des jeunes 
3. Les espaces Internet des jeunes : contexte situationnel d’utilisation 
4. Des moments de partage : Internet avec les autres 
5. De l’usager occasionnel au consommateur quotidien 
6. Des modes de navigation 
7. Une toile et des usages qui s’élargissent 
8. Sensibilisation, prises de risques et mauvaises expériences 
9. Règles parentales : de l’encadrement à la liberté ? 
10. Internet à l’école : de l’enthousiasme au désaveu 
11. De la crédulité à l’esprit critique 
Conclusion

2. Portraits

1. Portrait de l'enfant usager d'Internet 
2. Portrait du préadolescent usager d'Internet 
3. Portrait de l'adolescent usager d'Internet 

3. Synthèse sur les usages sexués d'Internet

1. Les principales représentations à propos d'Internet 
2. Les sepaces Internet des jeunes : contexte situationnel d'utilisation 
3. Des moments de partage plutôt féminins 
4. Aux garçons les sessions intenses, aux filles le plus de manque 
5. Des modes de navigation : des aventuriers au masculin 
6. Des activités préférées selon les sexes ? 
7. Focus sur le jeu 
8. Sensibilisation, prises de risques et mauvaises expériences 
9. Règles parentales 
10. De l'esprit critique plutôt féminin

Étude Eurydice - L’éducation à la sécurité sur Internet en Europe - 2009

Cette étude d'Eurydice (décembre 2009) publie les résultats d’une enquête réalisée sur l'éducation à la sécurité sur internet dans les écoles primaires et secondaires de 30 pays européens.

Résumé en anglais : Education on Online Safety in Schools in Europe, PDF, 29 p.

Commission Famille, Education aux médias - 2009

Construire une politique structurée d'éducation aux médias pour tous
La Commission Famille, Education aux médias, composée de représentants des associations et d’institutions publiques, ainsi que de professionnels des médias, a été installée le 4 mars 2009 par Nadine Morano, Secrétaire d’Etat chargée de la Famille. Le rapport a été remis à la Secrétaire d’Etat le 21 octobre 2009.

"La Commission s’est tout d’abord attachée, grâce à de nombreuses auditions, à cerner l’évolution des modes de consommation des médias par les jeunes, caractérisée par la montée d’internet. (...)
l’évolution la plus importante concerne l’indépendance de plus en plus grande des enfants vis-à-vis des parents dans leur consommation de médias : internet est un terrain plus difficile à restreindre et les parents se sentent dépassés par leurs enfants au niveau de leurs propres compétences. Savoir utiliser ces nouvelles technologies ne signifie certainement pas les maîtriser, connaître les règles de leur bon usage, les analyser. La relation entre parents et enfants autour des médias doit donc être rééquilibrée, grâce à une politique active en direction des familles."

"Les propositions sont organisées autour de la création d’une nouvelle gouvernance, avec une Fondation Famille, Education aux médias dont le rôle est d’appliquer une politique structurée et ambitieuse de généralisation de l’éducation aux médias, en mettant en regard les ressources, les vecteurs et les publics visés. Le portail internet géré par la Fondation est l’outil essentiel pour mettre en œuvre cette généralisation.

Les 15 propositions s'articulent autour de 4 axes :
- structurer et renforcer l'offre en éducation aux médias,
- mieux sensibiliser les familles en dehors de l'école,
- adapter sans cesse l’éducation aux médias au sein de l’école aux nouveaux modes de consommation des médias et des services information et de communication associés,
- accompagner le renforcement de la protection de l’enfance et de la jeunesse sur internet.

Voir les 15 propositions dans
Recommandations en France

Télécharger la synthèse du rapport "Construire une politique structurée d'éducation aux médias pour tous" PDF, 9 p.

Rapport du Sénat - 2008

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ?
David ASSOULINE, sénateur
Rapport d'information fait au nom de la commission des affaires culturelles déposé le 22 octobre 2008.
Après un tour d'horizon de l'utilisation des médias par les jeunes et notamment Internet, le rapport insiste sur la nécessité d'une éducation aux médias et l'importance pour ce faire du rôle des documentalistes.

1. Une jeunesse au coeur de la révolution numérique
   - La Vie numérique des adolescents
   - Un outil de communication, plus que d'information

2. Les nouveaux médias : une chance pour la jeunesse
    - Des médias adaptés à l'adolescence
    - Un outil de diffusion culturelle majeur
    - Les vertus éducatives des nouveaux médias

3. Les nouveaux médias, une menace pour la jeunesse ?
    - Une intimité menacée
    - Un impact réel sur la santé
    - Des informations numériques ou désinformation numérique ?
    - Des déviances liées à la mauvaise assimilation du virtuel

4. Un effort utile de maîtrise des nouveaux outils
    - Les modalités de renforcement de la protection des mineurs
    - La modernisation de l'intervention de l'Etat en matière de protection de l'enfance
    - Les limites de la protection de la jeunesse

5. L'impératif éducatif
    - Donner à l'éducation aux médias une place à l'école
    - Renforcer la place de l'Etat dans le monde numérique
    - Le rôle des médias traditionnels

Sénat, octobre 2008, 138 p.

Sur le site du Sénat
Présentation
Télécharger le rapport intégral : PDF, 138 p.

Note de la DEPP - 2008

L'éducation aux médias dans le second degré
Cette note d'Information de la DEPP (Direction de l'évaluation de la prospective et de la performance) analyse les pratiques en vigueur concernant l'éducation aux médias dans les établissements d'enseignement du second degré. "Dans les établissements du second degré, l’éducation aux médias repose principalement sur la volonté d’aider les élèves à développer leur jugement et leur esprit critique et citoyen.
Les activités et supports proposés permettent de se familiariser avec les langages médiatiques et d’axer la réflexion sur ce thème de prédilection qu’est la liberté de la presse. Les enseignants documentalistes, les professeurs de français et d’histoire géographie sont les plus nombreux à s’impliquer dans l’éducation aux médias et, plus d’une fois sur deux, leur intervention au sein de la classe est conjointe..."

Ministère de l'Education nationale, DEPP, n° 08.31, novembre 2008, 6 p.

La note de la DEPP sur le site du ministère
Télécharger la note : PDF, 6 p.

Rapport de l'inspection générale - 2007

L’éducation aux médias, enjeux, état des lieux, perspectives
Catherine BECCHETTI-BIZOT, Alain BRUNET (rapp.)
Réalisé conjointement par l'inspection générale de l’Éducation nationale et l'inspection générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la Recherche, ce rapport
- met en relief les enjeux et identifie les leviers qui, dans les programmes scolaires et dans les pratiques, peuvent favoriser la mise en place d’une éducation aux médias, sans s’éloigner pour autant des objectifs fondamentaux de l’École ;
- analyse les freins et les obstacles qui retardent la mise en œuvre effective de cet enseignement ;
- propose des mesures d’amélioration de la situation.
  Dix propositions qui se veulent réalistes en termes de faisabilité pédagogique et soutenables au plan économique, compte tenu du contexte actuel. Deux propositions complémentaires concernent le CLEMI.

1. État des lieux : nouvelles urgences, nouveaux enjeux
   - Pourquoi une éducation aux médias à l’École ?
   - Une définition recentrée sur les apprentissages scolaires
   - Que fait l’École ?
   - L’éducation aux médias dispose d’atouts majeurs au sein du système éducatif
   - La formation, clef de voûte du dispositif
   - Et dans les autres pays ?

2. « Le vieux mur qui sépare l’École de la vie quotidienne... » Une série de freins et d’obstacles
   - Des obstacles d’ordre politique et culturel
   - Un manque de visibilité
   - Des freins d'ordre structurele et organisationnel

3. Un nécessaire changement d'échelle
   - Un besoin d’axes clairement définis
   - L’éducation aux médias : une voie  « traversante »
   - Rendre lisible et évaluer
   - Un temps ou un espace à définir
   - Un professeur référent
   - Des pratiques et des partenaires
   - Une demande croissante de formation
   - Un pilotage à renforcer
   - Des ressources à produire et à diffuser
   - Une responsabilité partagée

Paris : IGEN - IGENR, 2007, PDF, 137 p.

Télécharger le rapport : PDF, 137 p.

Voir le résumé des propositions dans
Recommandations en France