Livre numérique

4. Aspects techniques

Encre électronique

E-ink (Vizplex)

E-Ink

E-Ink veut mettre son encre électronique partout...

«Mais E-Ink, qui sait certainement la fragilité du marché des liseuses face aux tablettes a su voir à long terme, et a d'une part investi dans la fabrication d'écrans LCD pour tablettes, et d'autre part développé des solutions pour élargir les applications de l'encre électronique. Il y a déjà eu de nombreuses expérimentations pour proposer l'encre électronique sur des supports différents, comme certains panneaux publicitaires ou de signalisation embarquant un affichage à encre électronique, des étiquettes de prix, ou encore l'intégration sur papier ou tissu. On peut voir par exemple dans la vidéo ci-dessous l'utilisation sur un papier épais. »

Cnet France.fr, 07/06/2012

2012 : année de l’encre électronique couleur ?

«Lorsqu’on parle d’encre électronique couleur, pour l’instant, on parle surtout de E-Ink, le n°1 mondial des écrans à encre électronique. L'écran Triton est le premier écran couleur réellement commercialisé. Il a trouvé sa place chez Hanvon et chez Ectaco, qui a commencé sa commercialisation aux Etats-Unis en environnement scolaire.»

Cnet France.fr, 12/01/2012

E-paper : un nouveau papier électronique pour 2009

«La société E-Ink annonce pour 2009 un nouveau support de lecture électronique, nommé E-Paper. Ce produit utilise la technologie E-Ink à base d'encre électronique et une page d'une épaisseur de 80 micromètres avec une flexibilité proche du papier.»

Journal du Net, 27/06/2008

P-ink (Opalux)

P-Ink
Encre électronique Opalux (Canada)
http://www.opalux.com/

P-Ink, un matériau caméléon pour de futurs écrans

"Avec une simple variation de tension électrique, ce nouveau matériau, réalisé à partir de l'opale, passe par toutes les teintes de l'arc-en-ciel. A peine mis au point, il passe au stade commercial sous le nom de P-Ink et serait utilisable pour des écrans plats ou du papier électronique.
La couleur n'est donc pas produite par émission de lumière. C'est le matériau lui-même qui se modifie. Le contraste est élevé et l'affichage ne nécessite pas de rétro-éclairage. La lumière ambiante suffit. De plus, la modification de teinte réclame de l'énergie mais la couleur obtenue persiste « avec une consommation électrique faible » explique succinctement le site d'Opalux. Un tel écran consommerait donc surtout de l'énergie au moment des changements d'affichage mais très peu pour maintenir une image fixe (un texte par exemple)."

Futura Sciences, 31/12/2008


Qualcomm (Mirasol)

Mirasol, l’écran couleur visible en plein soleil

"L’inconvénient de la plupart des tablettes est leur écran brillant, ce qui les handicape lorsqu’on veut les visionner en extérieur. Kyobo, grande chaîne de librairies coréenne, va sortir une tablette avec écran couleur Mirasol, parfaitement lisible sous le soleil."

Tablette-tactile.net, 26/11/2011

Mirasol de Qualcomm : le meilleur du papier et de l'écran (1)

« Les ingénieurs de Qualcomm s’investissent donc dans un nouveau domaine : les écrans réflexifs qui à l’instar de eInk dans les appareils tels que le Kindle, Booken, Nook permettent de lire dans des conditions confortables de lumière ambiante. Le cerveau notamment ne subit pas trop de déperdition d’activité cérébrale du l’interprétation d’une image lumineuse. Le papier de Qualcomm s’inspire d’un phénomène naturel présent dans la nature appelé interférométrie et qui correspond à ce que l’on peut voir sur certain papillon diurne entre autres... »

ActuaLitté, 03/03/2010

Mirasol de Qualcomm : le meilleur du papier et de l'écran (2)

« ... En revanche, le fait de pouvoir manipuler de façon tactile un écran qui réponde comme un iPhone ou un iPad, tout en conservant les avantages du papier électronique vis-à-vis d’un écran lumineux, voilà qui présente beaucoup d'intérêt… Et cette mission est complément remplie... »

ActuaLitté, 15/03/2010

De l’encre électronique couleur pour 2011

« Qualcomm et MEMS Technology estiment qu’ils pourront commercialiser leurs technologies e-ink couleur d’ici l’année prochaine, ce qui devrait avoir un impact important sur les livres électroniques... »

Présence PC, 15/03/2010