Manuel numérique

3. Politique numérique de l'éducation

Expérimentation « Manuels numériques via l'ENT »

En quoi consiste l'opération nationale

L'expérimentation

L'expérimentation nationale manuels numériques via l'ENT s'est déroulée pendant cinq ans de 2009 à 2014, en partenariat avec 21 Conseils Généraux, 12 académies, les éditeurs scolaires, les éditeurs d'ENT des projets concernés, et surtout les équipes pédagogiques de 69 collèges qui se sont durablement impliquées dans cette expérimentation. Cette expérimentation qui s'est terminée en juin 2014, a concerné principalement les classes de 6e et 5e de ces collèges. Ce sont au total 1500 enseignants et 15 000 élèves qui ont ainsi expérimenté les manuels numériques en ligne via l'ENT pendant cinq années scolaires, de 2009 à 2014.

Des manuels papier et numérique
Des licences pour les manuels numériques ont été acquises en plus des manuels papier pour la plupart des éditeurs. Un autre modèle économique est proposé avec le manuel numérique gratuit et le manuel papier payant mais non obligatoire (Sésamath ou Lelivrescolaire.fr).

Des manuels numériques, accessibles de partout via l'ENT
L'élève peut accéder aux manuels numériques via l’ENT à tout moment et de partout  : en classe, au centre de documentation, à la maison … Il lui suffit de disposer d’un poste informatique et d’Internet. 
Les manuels numériques proposent des documents sonores, des animations ou des vidéos, en plus des textes et images existant dans les manuels papier. Ils sont vus sur l’écran ou projetés en classe avec un vidéoprojecteur.

En 6ème, en 5ème et pour quelques collèges en 4ème et en 3ème
Disciplines concernées : français, histoire-géographie, mathématiques, SVT, physique chimie, langues vivantes ...

En savoir plus

Voir la présentation et le bilan de l'expérimentation "Manuels numériques via l'ENT" sur éduscol.

 

Articles sur l'expérimentation et sur les manuels numériques

2014

Transformer le manuel « papier » en manuel numérique personnalisé, par l’intégration en réalité augmentée des ressources produites par les élèves

« Dans le cadre de l'Université d'été Ludovia, François Jourde vous propose un atelier intitulé "transformer le manuel “papier” en manuel numérique personnalisé, par l’intégration en réalité augmentée des ressources produites par les élèves.”
Problématique pédagogique : La création et la publication des travaux scolaires
1) permet l’appropriation des contenus (par une logique de la transformation des contenus),
2) motive en renouvelant le sens et l’enjeu des travaux (qui reçoivent une existence publique et ouverte aux interactions),
3) permet de construire une mémoire et une culture de classe, voir d’établissement." »

Ludovia,  4 juillet 2014.

2013

Articulation TNI, manuel numérique et ENT : construire son cours en temps réel et le mettre en ligne

Un atelier qui sera présenté à Ludovia en août 2013 : « L’objectif de cet atelier est de présenter aux enseignants ce que l’on peut faire au quotidien dans son cours en utilisant les ressources conjointes d’un manuel numérique, d’un tableau interactif et d’un ENT (eLycée, l’ENT de la région Rhône-Alpes).
L’objectif est d’ouvrir de nouveaux horizons pour l’élaboration d’un cours qui diffère des méthodes classiques – cours magistral entièrement rédigé au tableau ou dicté, cours basé sur la distribution de polycopiés à trous complétés par une fiche de synthèse.
Ici, on construit le cours sur une page blanche du TNI en direct devant les élèves en y intégrant des captures faites à partir des différentes ressources numériques disponibles.n temps réel et le mettre en ligne. »

Ludovia, 8 juillet 2013.

Les deux faces du manuel scolaire

Thot Cursus propose un article qui fait le point sur le manuel numérique. Cet article s'interroge sur le destinataire de ce manuel : l'enseignant, l'élève ?  Puis il ressitue le manuel parmi d'autres sources et supports d'apprentissages. Ils aborde également la place et le rôle joués par les éditeurs scolaires dans le cheminement vers le manuel numérique « Ils semblent que pour eux [les éditeurs], le travail pédagogique doit s'envisager dans une optique de complémentarité entre le numérique et le papier. »

Thot Cursus, 06/06/2013

Languedoc-Roussillon : l'opération "cartables numériques" retardée

« Sur les 220 manuels susceptibles d'être employés par les enseignants, seuls dix étaient disponibles au format numérique. « Un manque réel d'exhaustivité du catalogue » pour Michel Massol, chef de service accompagnement éducatif à la direction de l'éducation du CR. Pilote du programme, l'homme n'adhère pas au terme d'« infructueux », employé par le président de Région et préfère voir l'appel d'offres classé « sans suite, plutôt ». Il précise : « Il y a eu des retours . L'appel a retenu trois propositions ». »
Néanmoins, la sélection se heurte aux réalités techniques, et ce, malgré un cahier des charges peu restrictif. Premier problème, pour remplacer le papier, il fallait un équipement de tous les élèves. L'exigence se heurte aux oppositions et considérations des professeurs. « Il faut également laisser la liberté pédagogique du choix [de manuels] », rappelle M. Massol. Une exhaustivité de titres qui n'existe pas dans les faits. Au catalogue numérique encore limité des acteurs historiques, le coordinateur auprès de l'académie évoque « la peur du piratage » des éditeurs sollicités et « l'accompagnement nécessaire ». En terme de contenu pour l'auteur « Le manuel scolaire devient un outil parmi d’autres de l’offre pédagogique. Les éditeurs sont soumis à concurrence et au défi. D’autres modèles de cours et de soutien numérique émergent. »

Actualitté, 5 juin 2013

Y aura-t-il encore des livres à l'école ? Impact du numérique sur le devenir du livre scolaire

Cet article publié dans L'École de demain fait le point sur le manuel numérique en France. Il recense quelques obstacles matériels dans les écoles qui ne permettent pas un déploiement optimal du manuel numérique. Puis il énoncent les réticences de certains enseignants à utiliser le numérique. Cependant l'auteur constate « les écoles françaises doivent se préparer à des changements profonds avec la généralisation du numérique. Ils sont déjà en œuvre même s’ils n’agissent pas partout de la même façon. » Il propose trois pistes pour le manuel du futur : un manuel dématérialisé, un manuel augmenté et un manuel qui facilite l'acte d'enseigner.

L'École de demain, 24/04/2013

2011
L’offre éditoriale numérique
Cette présentation de l'offre éditoriale en matière de manuel numérique est extraite du Guide TICE pour les professeurs de français coédité par le CRDP de Paris et WebLettres. L'article dresse un panorama de l'offre éditoriale, aborde la problématique de l'accès aux manuels numériques ainsi que leur intérêt pédagogique en classe puis analyse trois manuels dits «originaux» en s'attachant plus particulièrement aux manuels de français.

Weblettres, novembre 2011.

Multiples adoptions des tablettes : bientôt les manuels scolaires 
La revue Archimag a consacré un dossier aux tablettes tactiles. Concernant l'intérêt des tablettes comme support des manuels scolaires, il est indiqué : «A moyen terme, il n'est pas déraisonnable de penser que les tablettes finiront par détrôner les manuels scolaires traditionnels. Leurs atouts ne maquent pas : stockage de dizaines de manuels, allègement du poids du cartable, connexion avec les espaces numériques de travail (ENT) de plus en plus nombreux dans les universités françaises, lecture de documents audiovisuels destinés à l'apprentissage de langues étrangères... Pour autant, il existe des freins à leur développement tels qu'une autonomie encore modeste et l'obligation de passer par des plateformes propriétaires... 
Eldorado numérique : ruée vers les tablette. Archimag n° 246, juillet-août 2011

Les manuels numériques de 4ème
Cet article paru dans le Café pédagogique  propose un tour d'horizon de la production éditoriale des manuels scolaires numériques de français pour le niveau 4ème à la rentrée 2011. L'objectif de cet article est de présenter le marché et de donner une analyse des points forts et des points faibles de ces nouveaux manuels, pour aider à mieux s'y retrouver.
"L’écart est grand d’un éditeur à l’autre : du simple dévédérom au manuel numérique entièrement interactif (et enrichi premium), il y en a pour tous, et surtout pour tous les niveaux de compétences informatiques. Certains font le choix d'enrichir substantiellement la version de l'enseignant, en lui fournissant notamment un outil de construction de cours... Des efforts commencent également à être faits en matière de tarification du numérique, mais ils restent globalement insuffisants, même s’il est vrai que de plus en plus de licences simples sont gratuites pour les adoptants. Les versions enrichies, en revanche, demeurent un investissement, ce qui se comprend tant les droits d'auteur afférents à un manuel de français peuvent être coûteux. Comme l'an passé, les éditeurs proposent une offre de découverte gratuite jusqu'au 31 décembre 2011."
Cet article est accompagné d'entretiens avec deux responsables éditoriaux des éditions Hatier et du livrescolaire.

Café pédagogique, n° 113,  29 mai 2011

La lecture sur support numérique
Un ensemble de trois articles parus dans l'École numérique, n°7, de mars 2011. p. 30-34 :
- Lecture numérique et nouvelles pédagogiques : Catherine Becchetti-bizot
- Manuels numériques : l'expérimentation nationale : Mireille Louis et Corinne martignoni
- Publier sur Internet : illustration de la notion d'architexte : Valérie Jeanne-Perrier
Sommaire accessible en ligne à l'adresse :
http://www.cndp.fr/ecolenumerique/tous-les-numeros/numero-7-mars-2011/sommaire.html

2010

L'expérimentation "manuels numériques et ENT"
Cet article rend compte de la réunion organisée par la mission TICE de l'académie de Versailles, le 16 décembre 2010 au CRDP de Versailles.
Après un rappel du contexte de l’expérimentation dans l'académie et des éléments favorables aux développement des usages du manuel numérique, l'article aborde les usages des professeurs : «Les professeurs utilisent surtout les manuels numériques en préparation de cours et en classe en situation « frontale » (avec un vidéoprojecteur et/ou un TNI). En classe, le manuel numérique s’avère utile lorsque l’ensemble de la classe doit étudier un même document ou effectuer un même exercice....
Puis il aborde les usages des élèves : «Très peu d’éléments peuvent, en l’état, favoriser l’usage des manuels numériques par les élèves. Le plus souvent aucun équipement numérique individuel n’est prévu dans les classes. Les classes nomades pourraient être une solution mais le temps de mise en route est dissuasif pour une seule heure de cours... Pour développer les usages élèves (la priorité pour l’année 2010-2011), la solution que nous préconisons serait donc de coupler les outils de visualisation collective (vidéoprojecteur, Cube, TNI) avec des postes individuels (fixes ou nomades de type tablettes numériques)...»
Concernant la forme et le contenu des manuels scolaires numériques, il est noté une évolution depuis la rentrée 2009. «Les nouvelles versions plus « numériques », offre de véritables services de personnalisation et de réorganisation des ressources en fonction des besoins et des stratégies pédagogiques des enseignants.» L'article conclut en fixant le périmètre d’un manuel scolaire numérique en énonçant des prescriptions pédagogiques et numériques.

Usages TICE 92, 16 décembre 2010 

Interview des éditeurs de manuels numériques
Trois interviews sont proposés sur le site des Usages Tice 92, académie de Versailles : un interview des éditions Nathan, du Livre scolaire et de Hatier. Dans ces interviews sont abordés la conception des manuels numériques, l'offre commerciale, les apports pédagogiques ainsi que les limites et les perspectives des manuels numériques.

Usages Tice 92, septembre 2010

Les manuels numériques
Cet article propose une définition du manuel numérique et en présente les intérêts éducatifs (allègement du poids des cartables, consultation via l'ENT, vidéoprojection, accès à des ressources numériques). Il dresse ensuite une typologie des manuels numériques en distinguant manuels numérisés, numériques et interactifs. Invitant en ce qui concerne les manuels interactifs à découvrir pour cette dernière génération de manuels, les manuels de Belin, Hatier et du Livrescolaire.fr.

Numericole.com, septembre 2010

Education numérique: nous sommes au début d’une longue aventure…
Cet article reprend les propos de Guillaume Dervieux, , Directeur général des éditions Magnard-Vuibert.  "Tous les éditeurs de livres scolaires sont depuis quelques années dans le même mouvement : tout nouveau manuel a une traduction numérique multiforme. Il est généralement complété par un manuel accessible en ligne et un site que nous appelons «site compagnon» ouvert aux enseignants et souvent aux élèves... Ces contenus numériques vont plus loin que ceux du «papier». On voit apparaître au fil des ans des choses qui sont beaucoup plus élaborées et interactives que la simple traduction du livre papier en document PDF que nous proposions au tout départ.... Mais, pour tout un ensemble de raisons, nous restons en proximité forte avec le manuel classique. De nouvelles applications qui seraient déconnectées du livre papier ne nous paraissent pas encore à ce stade conformes à notre mission, ni répondre aux attentes de la majorité des enseignants..."

Le Monde.fr, 17/09/2010

Le manuel numérique révolutionne les classes
"L'expérimentation du manuel numérique dans près de 320 classes de sixième a connu, l'an passé, un tel succès que l'expérience est reconduite cette année. Objectif premier de ce livre dématérialisé utilisé avec un ordinateur : alléger le cartable en permettant aux élèves de ne pas porter tous leurs livres.
Son fonctionnement est simple : les élèves disposent d'un exemplaire "papier" de l'ouvrage chez eux, et profitent en classe de la version numérique projetée sur écran et manipulée par le professeur.  "Je n'ai pas encore assez de recul, mais je dois reconnaître que les élèves sont plus attentifs avec le manuel numérique", constate [Catherine Girard, professeur d'histoire-géographie au collège Victor-Grignard de Lyon 8e]. Mais la liste des avantages ne s'arrête pas là. "C'est aussi un plus pédagogique important : ces nouveaux manuels sont plus enrichis que leur version papier, et les documents projetés sont désormais interactifs. "En histoire-géographie par exemple, on leur montre tout. Les cartes sont animées, des vidéos explicatives sont proposées, des monuments de l'Antiquité sont reconstitués en 3D : c'est beaucoup plus ludique", s'enthousiasme la professeur..."

Le Point, 03/09/2010

Le numérique au secours des manuels scolaires
Cet article revient sur la situation des manuels scolaires de seconde à la rentrée 2010.
"Privés de manuels scolaires à la rentrée, une partie des élèves et des professeurs de seconde pourra se rattraper en consultant gratuitement leurs versions numérisées sur internet. Une première... La raison ? Le retard pris par les nouveaux programmes... Ce qui n'a pas laissé aux éditeurs le temps de créer et d'imprimer à temps les manuels scolaires. Pour parer au plus pressé, les 67 livres édités seront, pour la première fois, tous accessibles temporairement et gratuitement sur les sites web des éditeurs, pour les enseignants et les élèves.... Ce qu'ils trouveront sur internet, c'est la version numérisée des manuels : des documents au format PDF qui pourront être utilisés pour la vidéoprojection en classe, téléchargés ou consultés en ligne sur internet..."
L'article ensuite précise les contenus des manuels enrichis par rapport aux manuels numérisés, présente l'offre commerciale des éditeurs en matière de manuels scolaires, rappelant que le chiffre d'affaires des manuels numériques est largement inférieur à 1% du total de l'édition scolaire. Il évoque ensuite les expérimentations sur smartphones et tablettes (des applications mobiles pour le parascolaire, chez Hatier ; la diffususion gratuite d'un manuel de mathématiques pour la 5e sur iPad par l'association Sesamath).

L'Expansion.com, 25/08/2010

L’éditeur Génération 5 et l’association Sésamath annoncent la sortie du premier manuel scolaire sur iPad
« Ce manuel de mathématiques pour les classes de 5e, conçu par Sésamath et édité par Génération 5, existe déjà dans une version imprimée destinée aux élèves des collèges.
La version iPad réalisée par Génération 5 met l’intégralité du manuel à la disposition de tous les possesseurs d’iPad. Elle constitue un complément numérique du livre papier particulièrement intéressant. »

Info Utiles.fr, 01/07/2010

Tour d'horizon des manuels numériques
Cet article propose un tour d'horizon de la production éditoriale des manuels scolaires numérisés (pages scannées) ou numériques pour le niveau 5ème à la rentrée 2010. "Tous les éditeurs – ou presque – offrent deux types de manuel numérique : simple et enrichi. Le manuel numérique simple est, en fait, la version projetable du papier (avec quelques outils d’écriture au tableau, comme le surligneur ou le crayon). Le manuel enrichi, véritable travail numérique, contient des ressources numériques supplémentaires et des options de personnalisation du manuel. Plus qu’un manuel lambda, il peut devenir le manuel du professeur. Avantages et inconvénients sont ici présentés de façon succincte pour inviter à découvrir dans les détails certaines potentialités du numérique. Les offres sont multiples et variées,du plus simple au plus évolué." Cet article est accompagné d'entretiens avec des responsables éditoriaux.

Café pédagogique, n° 113,  23 mai 2010
 

2009

Les premiers manuels scolaires en ligne
«Vint-deux classes de 6ème de cinq collèges du département du Rhône expérimentent depuis la rentrée les premiers manuels scolaires numériques via le portail laclasse.com. Un projet initié par le Ministère de l'Éducation nationale qui, par ce biais, souhaite à la fois réduire le poids des cartables des élèves, généraliser l'usage des technologies de l'information et développer le recours aux ressources en ligne.
Pendant quatre ans donc, les classes de 6ème des collèges Charpak de Brindas, Elsa Triolet de Vénissieux, Victor Grignard de Lyon 8ème, Georges Clémenceau de Lyon 7ème et du collège de Saint-Martin-en-Haut exploiteront cette solution qui s'appuie sur l'utilisation en classe d'un ordinateur portable connecté à Internet en haut débit et d'un vidéoprojecteur couplé à un tableau numérique interactif. Un dispositif qui permet d'utiliser les manuels numériques voulus via laclasse.com. Le département a également fourni aux classes des clés USB et une classe mobile complète, constituée de 15 mini PC.»

Itrnews, 08/09/2009

L'expérimentation des manuels scolaires numériques démarre dans 21 départements
"Les manuels scolaires numériques existent pour quatre matières (histoire-géographie, français, sciences de la vie de la Terre, mathématiques). Véritable révolution, le manuel numérique permet une approche totalement nouvelle de l'enseignement. Il démultiplie les potentialités des manuels classiques grâce à l'apport de ressources numériques (images, sons, vidéos, archives…). Les manuels scolaires numériques existent pour quatre matières (histoire-géographie, français, sciences de la vie de la Terre, mathématiques). Véritable révolution, le manuel numérique permet une approche totalement nouvelle de l'enseignement. Il démultiplie les potentialités des manuels classiques grâce à l'apport de ressources numériques (images, sons, vidéos, archives…)... Le ministre de l'Éducation nationale, qui s'est rendu dans trois collèges de Haute-Marne – "La Rochotte" à Chaumont, "Les Trois Provinces" à Fayl-Billot et "René-Rollin" à Chevillon –, a détaillé le programme d'expérimentation au niveau national."

Portail du gouvernement, 08/09/2009

Manuels scolaires numériques : lancement de l'expérimentation nationale dans 64 collèges
"Pour cette opération, le ministère apporte un soutien de 430 000 euros pour l'acquisition des licences des manuels numériques qui sont valables quatre ans. Les départements ont en particulier pour tâche de veiller à  la qualité des débits de connexion afin de faciliter l'utilisation en ligne des manuels. Les académies accompagnent les équipes avec les corps d'inspection . Le ministère ajoute que les modalités de suivi et d'évaluation de l'expérimentation sont en cours de définition avec les corps d'inspection. Cette évaluation décidera de l'opportunité d'engager dès l'année prochaine un processus de généralisation des manuels numériques.  Le choix des classes de 6ème est justifié "en raison de l'entrée en vigueur de nouveaux programmes..."

AEF, dépêche n°119015, 04/09/2009

Manuels numériques ou numérisés ?
"Pour donner un exemple de l’offre, et à l’occasion des changements du programme de mathématiques en sixième", le site présente "une sélection (opérée selon l’accessibilité des informations)" en distinguant les types de manuels, plus ou moins interactifs.

Ecrans de veille en éducation, VST (INRP), 08/09/2009

Rentrée 2009 : 6eme des manuels numeriques à découvrir
"Ces manuels ouvrent des perspectives pédagogiques nouvelles. D'une part ils redonnent de l'intérêt à l'utilisation du manuel à la maison, particulièrement quand la version permet l'appropriation sans risque du texte (par surlignement, fléchage etc.) et quand il comporte des exercices multimédia qui ont été faits également en cours. En classe, ils trouvent un grand intérêt quand la classe est équipée de vidéoprojecteur ou d'un TNI. On se retrouve là dans la posture traditionnelle du cours où le professeur fait cours mais en s'appuyant sur des ressources numériques plus ou moins riches selon les éditeurs.
La plupart des éditeurs permettent de découvrir une démonstration de manuel numérique, soit en s'abonnant à leur site, soit sans formalité. N'hésitez pas à les découvrir !"

La Café pédagogique, 04/08/2009

 

 

 

 

Historique : vers le manuel numérique...

Séminaire DGESCO

Expérimentation "Manuels numériques via l'ENT

La DGESCO a organisé un séminaire les 20 et 21 janvier 2011qui a réuni l'ensemble des acteurs de l'expérimentation "Manuels numériques via l'ENT" à l’École Normale Supérieure de Lyon. Ainsi, plus d’un an après le lancement de cette expérimentation,  enseignants, chefs d’établissement des soixante-neuf collèges concernés, conseillers TICE,  IA-IPR référents des douze académies, inspecteurs généraux, chercheurs dans le domaine de l’éducation et éditeurs scolaires de manuels numériques étaient réunis.  Durant ces deux journées, plus de deux cents participants ont eu l’opportunité d’échanger sur leur propre expérience et de contribuer à la réflexion autour des enjeux du manuel scolaire numérique et des problématiques posées par les nouvelles situations d’apprentissage avec ce manuel.
Le site de l'ENS a mis en ligne l'ensemble des présentations des intervenants ainsi que les vidéos des conférences.

http://manuelnumerique.ens-lyon.fr/

ENS, 07/04/2011

Séminaires de la SDTICE

Séminaire sur le manuel numérique - 23 et 24 octobre 2008 - Strasbourg
Le séminaire avait pour objectifs de dresser un état des lieux des solutions techniques envisageables et des expérimentations en cours, de comprendre et identifier les enjeux liés au manuel scolaire numérique : pédagogie, aspects juridiques, économiques, industriels … afin d'échanger, de partager et d’enrichir la réflexion sur ce sujet.
Il a réuni une centaine de participants, tous professionnels du secteur : enseignants, personnels d'inspection et d'encadrement, éditeurs et constructeurs, représentants des collectivités territoriales.
STSI C2 Bureau des ressources numériques.

Compte rendu du séminaire
Synthèse des différentes interventions suivies à chaque fois des réactions. Décembre 2008

Lire la synthèse en ligne
http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/lectures/manuel/seminaire-sdtice-2008

Télécharger la synthèse (PDF, 38 p.)
http://eduscol.education.fr/chrgt/Synthese_seminaire_manuel_scolaire_numerique_23_24oct08.pdf

Voir aussi
Résumé des interventions

Café pédagogique, 15/11/2008
www.cafepedagogique.net/lemensuel/laclasse/Pages/2008/97_Lesmanuels.aspx

Séminaire organisé par la SDTICE - Septembre 2004
Numérique et manuels scolaires et universitaires
Dans le cadre de ses actions de veille, la SDTICE (sous-direction des technologies de l'information et de la communication  pour l'éducation) organise des séminaires de réflexion sur les enjeux du numérique pour l'éducation. L'un d'entre eux a déjà porté sur les manuels numériques.

Voir  : actes du séminaire
http://eduscol.education.fr/archives/colloque/manuel/default.htm

Recherches de l'INRP

Institut National de Recherche Pédagogique
Établissement public sous tutelle du ministère de l'éducation nationale.

Question de l'offre
Avec le développement du multimédia, s'est posé pour cet institut de recherche la question de l'offre des manuels scolaires : les usages tant pour les enseignants que les élèves ; les besoins exprimés par les enseignants et les élèves ; les usages en autonomie dirigée ; les types de ressources électroniques à concevoir.

Base Emmanuelle
La base Emmanuelle s'est construite autour de ces questions, sous la direction de Alain Choppin.
Elle recense les manuels scolaires en France de 1789 à nos jours, chaque titre fait l'objet d'une description bibliographique qui intègre discipline, niveau d'enseignement, public.
Emmanuelle 5 répertorie et analyse les publications scientifiques relatives au domaine.
http://www.inrp.fr/she/transit_emmanuelle.htm

Une étude de 2002 : "L'usage des manuels scolaires et des ressources technologiques dans la classe"
http://www.inrp.fr/Tecne/Savoirplus/Rech40124/Sommaire_01.htm#equipes

Une culture de partenariat

Préambule

Les manuels numériques en cours d'expérimentation dans les collèges et les documents universitaires un peu plus implantés sous forme numérique (médecine-sciences pour l'essentiel) sont le fruit de relations régulières entre le ministère de l'Education nationale et le monde éditorial scolaire ou universitaire.
Le manuel n'a jamais cessé de s'adapter tout en répondant à l'une des trois priorités du système éducatif définies par J. Ferry :  confier la création des outils d'enseignement, notamment les manuels, à l'entreprise privée.  Les deux autres priorités étant, dans l'ordre, la formation des enseignants et la création d'établissements.
La production des manuels numériques reste calquée, sur ce partenariat public-privé.

Parallèlement, apparaissent également des manuels numériques à l'initiative d'enseignants.
Sur le modèle du livre numérique gratuit et du livre papier payant mais moins cher que l'édition classique, citons pour exemple :
- Sesamath , manuels numériques de collège, élaborés par une association composée d'enseignants.
- lelivrescolaire.fr, éditeur privé qui a mis en oeuvre une démarche de mutualisation des contenus en faisant appel à des  enseignants.

Dans le cadre d'une expérience de travail à distance :
- Hellénis-TIC, manuel numérique de grec, réalisé par deux enseignantes, au départ dans le cadre d'une expérience de travail à distance, puis expérimenté dans des situations de cours classique ; quatre années de travail sans interventions autres que le milieu enseignant.

Rappelons aussi  l'i-manuel développé dès 2000 - première année d'expérimentation - par la société Editronic Education qui, depuis, a arrêté son activité. Voir dans ce dossier "Expérimentations et usages".

Partenaires extérieurs

Pour l'expérimentation "Manuels numériques et ENT"

Éditeurs scolaires
Belin, Bordas, Delagrave, Didier, Hachette, Hatier, Magnard, Maison des Langues, Nathan, Sésamath, lelivrescolaire.fr

Plateformes de diffusion
Canal numérique des savoirs (CNS), Kiosque numérique de l’éducation (KNÉ)

Éditeurs de solutions ENT
Cartable en ligne, It's learning, Itop, Kosmos, La classe.com, Lilie, Pentila.

Source : STSI C2 - Bureau des ressources numériques (septembre 2009)
http://eduscol.education.fr/contenus/dispositifs/priorites/manuel-numerique

De façon plus générale

Des relations régulières
Ce sont les nouveaux programmes de l'Education nationale, qui dans la majorité des cas, suscitent la création de nouveaux manuels.
"La rédaction d'un nouveau programme relève de la décision du ministre, en fonction des réformes en cours ou de la nécessité de renouveler des textes anciens. Le ministre fixe les orientations générales.
Le ministère de l'éducation nationale a des relations régulières avec le syndicat national des éditeurs scolaires."

IGEN ; Borne, Dominique. Le manuel scolaire. Paris : Documentation française, juin 1998, PDF, p. 35
http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/994000490/0000.pdf

"Les éditeurs scolaires (qui entretiennent par ailleurs des relations suivies avec la DGESCO et emploient
fréquemment des inspecteurs pédagogiques en qualité d’auteurs ou de directeurs de collection) restent libres de définir les progressions et de décliner concrètement les programmes."

IGEN, IGAENR ; Alain SÉRÉ, Alain-Marie BASSY. Le manuel scolaire à l’heure du numérique : Une « nouvelle donne » de la politique des ressources pour l’enseignement. éduscol, juillet 2010, 107 p.
http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/telechargement/rapport-ig-manuels-scolaires-2010.pdf

Le ministère de l'éducation nationale travaille avec les éditeurs scolaires du Syndicat National des Editeurs et l'association Savoir Livre qui réunit divers acteurs du système éducatif. Savoir Livre est coéditeur avec le Centre national de documentation pédagogique.
En France, les principaux éditeurs scolaires sont Belin, Bertrand-Lacoste, Bordas, Bréal, Casteilla, Delagrave, Didier, Foucher, Hachette, Hatier, Magnard, Nathan, Retz, SEDRAP.

Charte de qualité
En 2005, les éditeurs publient la charte de qualité pédagogique pour les produits numériques qu'ils s'engagent à créer, tester et valider avec les enseignants.
http://www.sne.fr/pdf/Nouveaux%20PDF/PDF%20Communiqu%C3%A9s/cpqualipdef.pdf