B2i, C2i

B2i, C2i

Compétences informatique et Internet

UNESCO

HORTON FOREST Woody

Introduction à la maîtrise de l'information
"La maîtrise de l’information est devenue un nouveau paradigme dans le paysage de l’information et de la communication... A l'ère numérique... la compréhension des technologies ne suffit pas.  Ce que tout un chacun doit aussi faire, c’est apprendre à utiliser effectivement et efficacement ces technologies incroyablement diverses et puissantes pour rechercher, extraire, organiser, analyser et évaluer, puis utiliser à des fins concrètes de prise des décisions et de solution des problèmes."
Cette publication s'adresse à divers publics : responsables ministériels, notamment dans le domaine de l'éducation et des TIC, gestionnaires de ressources humaines, organismes professionnels, professionnels des médias de l'information et de la communication, responsables d'organisations intergouvernementales...
Elle est structurée en trois parties, avec 5 annexes.
Trois parties
1. Contexte et introduction : un paradigme pour le XXI e siècle
2. Initiatives prioritaires pour la maîtrise de l'information et l'apprentissage tout au long de la vie
    dans quatre domaines d'intervention clés
3. Promotion et sensibilisation ; collaboration et partenariat
Cinq annexes
A. Glossaire des principales définitions, liste des sigles et abréviations
B. Comprendre le cycle d’acquisition de la maîtrise de l’information
C. Principales déclarations, proclamations et thèmes débattus et promulgués
     par des réunions internationales et régionales d’experts sur la maîtrise de l’information
D. Quelques modèles de pratique optimale
E. Principales ressources institutionnelles sur la maîtrise de l’information
   (sites Web, bases de données, répertoires, centres d’échanges, centres d’information)

Quelques extraits

Définition de la maîtrise de l'information (Information Literacy)
"la Proclamation d’Alexandrie, adoptée en novembre 2005 par le Colloque de Haut-Niveau sur la maîtrise de l’information et l’apprentissage tout au long de la vie, définit la maîtrise de l’information comme un moyen de "permettre aux gens, sur tous les chemins de la vie, de chercher, d’évaluer, d’utiliser et de créer l’information pour des objectifs personnels, sociaux, professionnels et éducationnels". (avant-propos)

Définition de l'enseignement à distance
"L’enseignement à distance ou le cyberapprentissage désignent les technologies de télécommunications utilisées pour permettre à des étudiants ou autres apprenants d’entrer en contact avec les enseignants et d’avoir accès aux devoirs et aux examens, et d’établir un dialogue avec d’autres élèves et instructeurs, sans jamais avoir à se rendre physiquement dans une salle de classe ou un campus. En d’autres termes, les élèves ont recours à des salles de classe virtuelles et il peuvent n’avoir absolument aucun contact physique avec un instructeur ou avec des documents tels que les manuels. Mais il peut
y avoir aussi un mélange de modalités physiques et virtuelles." (p. 9)

Partie I : Contexte et introduction
1. Qu’est-ce que la maîtrise de l’information, d’où vient ce concept,  en quoi est-il lié à l’apprentissage tout au long de la vie, et à d’autres types de maîtrise, et pourquoi est-il d’une importance capitale pour tous les pays, leurs institutions et leurs citoyens... ?
2. La grande famille des maîtrises pour la survie au XXI e siècle
   - Maîtrises fondamentales ou de base (Basic or Core Literacies) p. 4-5
   - Maîtrise de l'informatique (Computer Litercay) p. 6-7
   - Maîtrise des médias (Media Literacy) p. 7-8
   - Enseignement à distance et cyberapprentissage (Disance Education and E-Learning) p. 9
   - Maîtrise culturelle (Cultural Literacy) p.9
   - Maîtrise de l'information (Information Literacy)

Onze étapes de la maîtrise de l'information
1. constater l’existence d’un besoin ou d’un problème dont le règlement satisfaisant nécessite de
    l’information.
2. savoir comment identifier et définir avec précision l’information nécessaire pour satisfaire le besoin,
    régler le problème ou prendre la décision.
3. savoir comment déterminer si l’information nécessaire existe ou n’existe pas et, dans le second cas, 
4. savoir comment trouver l’information nécessaire lorsqu’on s’est assuré qu’elle existe.
5. savoir comment créer, ou faire créer, l’information dont on a besoin mais qui n’est pas disponible...
6. savoir comment bien comprendre l’information que l’on a trouvée, ou savoir où s’adresser pour obtenir
    de l’aide à cet effet si nécessaire.
7. savoir comment organiser, analyser, interpréter et évaluer l’information, y compris la fiabilité des sources.
8. savoir comment communiquer et présenter l’information à autrui dans des formats et sur des supports
    appropriés et utilisables.
9. savoir comment utiliser l’information pour résoudre un problème, prendre une décision ou satisfaire
    un besoin.
10.savoir préserver, stocker, réutiliser, enregistrer et archiver l’information en vue de son utilisation future.
11. savoir comment se défaire de l’information dont on n’a plus besoin et sauvegarder celle qui doit être
      protégée.

Partie II : Initiatives prioritaires pour la maîtrise de l’information et l’apprentissage tout au long de la vie dans quatre domaines d'intervention clés
- l'apprentissage et l'éducation (p. 17-25)
- la santé et les services sociaux (p. 25-29)
- les entreprises et le développement numérique (p. 29-33)
- la gouvernance et la citoyenneté (p. 33-35)

Partie III : Promotion et sensibilisation
- Au sein des pouvoirs publics (p. 38)
- Dans le milieu des entreprises  industrielles et commerciales (p. 39)
- Dans les milieux universitaires (p. 39-41)
- Dans les milieux des bibliothèques, des archives, des musées, de l'édition,des médias, des organisations d'action civique, des sciences de l'information, du contenu de l'information et des TIC (p. 41-42)
- Dans le milieu des professions libérales et des cadres (droit, médecine, affaires, etc.) (p. 42-43)
Partenariats, coopération et alliances
- Jumelages dans le domaine de l'information (p. 43-45)
- Partenariats et alliances informels (p. 45-46)
Un programme d'action avec 9 grandes recommandations
1. Établir une stratégie prospective nationale unifiée pour la maîtrise de l’information et l’apprentissage tout au long de la vie. (p. 46-48)
2. Rattraper le niveau d’évolution de la maîtrise de l’information au niveau mondial (p. 49)
3. : Inclure la maîtrise de l’information et l’apprentissage tout au long de la vie aux autres politiques et cyberprogrammes appropriés tels que le cyberapprentissage, l’enseignement à distance et le perfectionnement de la main d’oeuvre. (p. 49-51)
4. Élaborer et mettre en place des cadres institutionnels et organisationnels durables pour l’IL / maîtrise de l'information (p. 52)
5. Mettre sur pied des initiatives de promotion dynamiques et imaginatives (p. 53)
6. Intégrer les initiatives d’enseignement de l’IL aux réformes en cours (p. 54-56)
7. Rehausser et renforcer le rôle des bibliothèques, des musées, des archives et autres institutions publiques et privées constituant l’infrastructure nationale de l’information (p. 56-57)
8. Élaborer et mettre en place des mécanismes de mesure et d’évaluation des politiques, programmes et autres initiatives en matière de maîtrise de l’information et d’apprentissage tout au long de la vie (p. 57-58)
9. Envisager la création d’une nouvelle profession, celle de conseiller en maîtrise de l’information (p. 59)

Unesco, janvier 2008, PDF, 112 p.
http://unesdoc.unesco.org/images/0015/001570/157020f.pdf