ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Europeana Regia : projet européen de numérisation de manuscrits médiévaux

Europeana Regia a pour but de reconstituer en une bibliothèque virtuelle l’essentiel des documents royaux européens, du Moyen Âge à la Renaissance. Le projet, piloté par la BnF, réunit cinq bibliothèques européennes. De précieuses ressources pour l'histoire et de l'histoire de l'art...

europeana regia

Europeana Regia, projet de numérisation de manuscrits médiévaux

Ce programme européen de numérisation, lancé au début de l’année 2010, permettra aux chercheurs, aux enseignants ainsi qu'au grand public d’accéder à des documents rares à l’horizon 2012.  De précieuses ressources pour les historiens et les historiens de  l'art.

bnf   libraria

Sources :
Communiqué de presse de la BnF, 24/02/2010
Delcourt, Thierry. Biblioblog, site Libraria - Paris, IRHT

  • Objectif

Le projet doit rassembler trois ensembles aujourd'hui dispersés en Europe
> les manuscrits carolingiens
> les manuscrits de la librairie du Louvre, à l'époque de Charles V et de Charles VI
> la bibliothèque des rois aragonais de Naples.

Ce qui représente
> 900 manuscrits témoins de l’histoire politique, culturelle et artistique de l’Europe,
> plus de de 300.000 pages.

Les données seront accessibles sur différentes plateformes
> les  plateformes des bibliothèques partenaires :  Gallica, Belgica Manuscripta Medievalia
> et par un portail commun dans la bibliothèque européenne, Europeana.

  • Partenaires

Le projet, piloté par la BnF, réunit cinq bibliothèques européennes
La Bibliothèque nationale de France 
> La Bibliothèque royale de Belgique
> La Bibliothèque d'État de Bavière (Bayerische Staatsbibliothek)
La Bibliothèque Herzog August Wolfenbüttel
> La Bibliothèque de l’Université de Valence (Biblioteca Valenciana)

En France, la BNF s'associe à d'autres bibliothèques

Pour les manuscrits carolingiens :
Abbeville, Amiens, Lyon, Reims et Valenciennes.

Pour Charles V et les Aragonais de Naples :
Angers, Besançon, Bourges, le Château de Chantilly, Grenoble, Louviers, Rodez, Rouen, la Bibliothèque Sainte-Geneviève.

La British Library et la Parker Library de Cambridge mettront certains manuscrits numérisés à la disposition du projet.

  • Modalités

Financement
Le budget total, de 3,4 millions d’euros, est financé à 50 % par la Commission européenne.

Actions complémentaires de la numérisation
> la définition de processus communs aux partenaires
   (numérisation, organisation des métadonnées, multilinguisme),
> la mise en ligne de métadonnées décrivant les livres, les textes et les enluminures,
> la numérisation proprement dite.

  • Colloque

Les 30 et 31 mars 2010
Un colloque consacré à la numérisation du patrimoine écrit à travers l’exemple d’Europeana Regia est organisé conjointement les 30 et 31 mars 2010 par la BnF et l’Institut national du patrimoine.

Voir sur le site de la BnF le programme du colloque :
Numérisation du patrimoine écrit : du projet scientifique à sa mise en oeuvre