ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

La vie en ligne des jeunes Canadiens

HabiloMédias, Centre canadien d'éducation aux médias et littératie numérique, a lancé en 2013 la troisième phase de l’étude « Jeunes Canadiens dans un monde branché » composée d'entrevues avec des enseignants à travers le Canada, de groupes de discussion avec des jeunes et des parents et d'un sondage des élèves à l’échelle nationale. « La vie en ligne » est le premier d'une série de rapports concernant les données recueillies qui vise à explorer l'incidence des technologies numériques sur la vie quotidienne des jeunes.

Ce rapport est issu des analyses de données d’une enquête menée au niveau national par HabiloMédias en 2013 auprès des jeunes Canadiens. Cette enquête, effectuée en salle de classe, a concerné 5 436 élèves de la 4ème à la 11ème année dans chaque province et territoire. L'objectif est d'examiner le rôle que jouent les technologies en réseau dans la vie des jeunes. La vie en ligne s'intéresse donc à ce que les jeunes font sur Internet, les sites qu'ils consultent, leurs opinions et attitudes face à la sécurité en ligne, les règles à la maison sur leurs usages de l’Internet et l’idée de se déconnecter des technologies numériques.

Le présent rapport «  porte sur certains des principaux thèmes relatifs à l'utilisation en ligne par les élèves que nous explorerons en profondeur dans les rapports ultérieurs, y compris le droit à la vie privée, la permanence numérique, l'intimidation, la commercialisation, le contenu offensant, les relations en ligne et la littératie numérique en classe et à la maison ». Pour un avoir un aperçu condensé des résultats, HabiloMédias propose l'infographie suivante :

Jeune Canadiens dans un monde branché - Phase III: La vie en ligne

Plusieurs axes sont analysés au fil de l'étude : L'accès en ligne, Les activités en ligne, Les 10 sites web préférés, Les opinions sur la sécurité en ligne, La présence parentale, Se déconnecter.

Accès en ligne et activités menées

La quasi-totalité des jeunes interrogés (99%) ont accès à Internet en dehors de l'école via des appareils fixes ou nomades.  Les garçons (27 %) selon l'étude sont plus enclins que les filles (18 %) à utiliser leur propre ordinateur de bureau pour aller en ligne, mais la différence entre les sexes se situe au niveau de l'accès via une console de jeux (60 % des garçons, 27% des filles). Les appareils portables sont en outre plus utilisés que les ordinateurs de bureau pour se connecter à Internet  (80% des élèves francophones du Québec contre 67% des élèves anglophones dans le reste du Canada). Plus précisément, l'étude relève que «  les cellulaires et les téléphones intelligents sont les principaux dispositifs qu'utilisent les élèves pour aller en ligne ».

Les jeunes Canadiens ont recours aux ressources en ligne dans le cadre de leurs pratiques de réseautage social et de recherche d'information (sports, actualités, santé mentale et physique). L'utilisation des médias numériques à des fins créatives ou des fins citoyennes apparaît limitée.  Dans l'ensemble,  78% des élèves utilisent les médias numériques pour trouver de l'information sur les actualités, des questions de santé ou des difficultés relationnelles. Environ 49 % des élèves déclarent utiliser Internet pour suivre les nouvelles. Les plus grands écarts entre les sexes se situent au niveau de la recherche d'information sur les sports (63% pour les garçons, 31% pour les filles). Au final, les activités en ligne les plus fréquentes mentionnées par les élèves sont les suivantes :  jouer à des jeux en ligne (59 %),  télécharger ou diffuser de la musique, des émissions de télé ou des films (51%),   lire ou publier sur les sites de réseautage social d'autres personnes (52%),  publier sur leur propre site de réseautage social (41 %),  publier sur leur compte Twitter (21 %),  suivre des amis ou des membres de la famille sur Twitter (21 %), suivre des vedettes sur Twitter (20 %), jouer un tour à quelqu'un (20 %).

Préférences numériques et sécurité en ligne

En règle générale, les jeunes apprécient les vidéos en ligne, les jeux et le réseautage social. Ils répertorient en 2013  plus de 3 000 sites web privilégiés.  La plateforme YouTube est le site le plus populaire chez l'ensemble des élèves (75%)  suivi de Facebook (57 %) et de Google (31 %).   7 des 10 sites Web retenus permettent aux utilisateurs de publier et partager du contenu (YouTube, Facebook, Twitter, Tumblr, Instagram, Minecraft, et Hotmail), ce qui souligne, selon le rapport, « la nécessité d'enseigner aux jeunes des compétences liées à l'éducation aux médias leur permettant de comprendre les notions de vie privée, de permanence numérique, de prise de décision éthique et de protection des renseignements personnels ».

Au cours de leurs pérégrinations numériques, les élèves semblent conscients des dangers potentiels liées à leurs activités en ligne et se sentent aussi confiants dans leur capacité à gérer le(s) risque(s). Une proportion élevée de jeunes (90 % des garçons et 89 % des filles ) affirment en effet savoir comment se protéger en ligne.

La présence parentale

Les parents jouent un rôle actif dans la vie des jeunes interrogés. Néanmoins, dans l'ensemble, le pourcentage de règles à la maison en matière numérique a diminué de manière conséquente de 2005 à 2013, notamment en ce qui concerne les règles relatives au fait de rencontrer en personne des gens que les élèves ne connaissent que par Internet (- 30%) et aux sites proscrits (- 28%).  La bonne nouvelle, selon l'étude, est que les jeunes indiquent en apprendre davantage sur un vaste éventail de questions en ligne grâce à leurs enseignants, mais aussi grâce à leurs parents.

Le mode déconnecté

39% des élèves possédant leur propre cellulaire dorment avec, selon les résultats de l'étude. Bien qu'un tiers des élèves reconnaissent passer trop de temps en ligne, seulement la moitié disent qu'ils « seraient bouleversés ou malheureux si, pendant une semaine, ils ne pouvaient se connecter à Internet que pour faire des travaux scolaires ».  Le rapport signale enfin que 94% des élèves choisissent de se déconnecter d'Internet pour mener d'autres activités (temps passé avec des amis ou des membres de la famille, profiter d'un moment de solitude ou sorties à l'extérieur ).


Steeves, Valerie. (2014.) Jeunes Canadiens dans un monde branché, Phase III : La vie en ligne. Ottawa : HabiloMédias. 62 p. Disponible sur le web : http://habilomedias.ca/sites/default/files/pdfs/publication-report/full/JCMBIII_La_vie_en_ligne_Rapport.pdf

HabiloMédias : Infographique La vie en ligne


Veille Éducation Numérique - publication du Centre de documentation de la DGESCO.
Abonnement : https://listes.education.fr/sympa/subscribe/veille-education-numerique
Fil RSS : http://eduscol.education.fr/veille-education-numerique/fil/RSS
Voir aussi les dossiers documentaires : http://eduscol.education.fr/numerique/dossier