ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Les outils numériques de l'Inrap

L'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) produit en ligne des contenus multimédia ainsi que des outils numériques à l’attention de tous les publics.

L'Institut national de recherches archéologiques préventives « exploite et diffuse les résultats de ses recherches auprès de la communauté scientifique et concourt à l'enseignement, à la diffusion culturelle et à la valorisation de l'archéologie auprès du public ». Cette mission de médiation se traduit en ligne par la production de contenus multimédia et d'outils numériques accessibles depuis la page d'accueil du site via la rubrique La recherche et la valorisation et les sous-rubriques Le développement culturel et la valorisation et Nos productions.

Ressources multimédia, plateformes numériques et réseaux sociaux

Outre les publications, les colloques, les documents audiovisuels, les expositions et les émissions de radio, l'Inrap met aussi à disposition des visiteurs des dossiers multimédia et des webdocumentaires. Pour l'avant-dernière catégorie, on pourra tout particulièrement citer la collection Magazines consacrée aux sites archéologiques, aux périodes chronologiques, aux méthodes de l'archéologie ou aux expositions en cours ainsi que celle centrée sur les Atlas interactifs offrant une approche des fouilles archéologiques réalisées dans une ville ou le long d’un tracé ferroviaire ou routier.

En matière de plateformes numériques, l'Inrap signale la mise au point d'un site dédié aux multiples disciplines de l’archéologie, Lab Archéo, ainsi que la création d'un outil de géolocalisation, Archéozoom, permettant de visualiser sur une carte de France plus de 1 700 sites fouillés par l’institut. Dans le présent cadre, il ne faut pas évidemment oublier l'iconothèque de l'Inrap contenant près de 4 000 images fixes téléchargeables gratuitement, en basse définition, pour des usages non-commerciaux (CC BY-NC-ND 4.0). Cette politique de diffusion des connaissances archéologiques en direction de publics diversifiés s'accompagne d'une forte présence numérique via les services en ligne de réseautage social comme Twitter et Facebook.


Sources


Réseaux et médias sociaux


Veille Éducation Numérique - Publication du Centre de documentation de la DGESCO