ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.
Philosophie

Les données corporelles

Le deuxième cahier Innovation et Prospective de la CNIL analyse à travers les témoignages de plusieurs experts les nouvelles pratiques induites par la numérisation croissante des activités humaines, notamment dans le cadre du marché émergent de la santé mobile.

Ce rapport s’intéresse aux perspectives de la m-santé, c’est-à-dire aux multiples applications et capteurs connectés chargés de mesurer et de comparer avec d'autres les données personnelles relatives à notre mode de vie : bracelets, podomètres, tensiomètres et autres applications de « quantification de soi » (quantified self).

Au-delà du concept flou de donnée de santé, les auteurs associent plusieurs approches (bioéthique, sécurité sanitaire, protection sociale, économie de santé) et évoquent un mode de régulation global, aussi bien éthique que juridique, des usages médicaux et non médicaux des dispositifs de quantified self.

Du point de vue philosophique, l'apport de cette technologie médicale nouvelle fait naître ou donne de nouveaux arguments à des courants de pensée comme le transhumanisme et le posthumanisme. Ces derniers estiment que les progrès scientifiques permettront à l'homme « non seulement de s'améliorer, d'augmenter ses capacités, de s'affranchir des limites du corps et de la biologie, mais aussi d'accéder à de nouveaux sens, voire à un niveau de conscience supérieur ».

L'étude de la CNIL se pose enfin la question de savoir si les objets connectés et les applications mobiles dédiés au bien-être et à la santé font l'objet de régulations spécifiques, notamment en matière de protection des données personnelles. Or, comme le montre Antoinette Rouvroy, chercheur en philosophie du droit, membre du Comité de la Prospective de la CNIL, en s'appuyant sur les résultats d'une étude internationale, il s'avère que la santé mobile ne fait encore l'objet d'aucune réglementation légale.

Rapport de la CNIL

Compte-rendu de la Veille éducation numérique.

Site adaptatif

Site adaptatif
Ce site est consultable avec votre mobile ou votre tablette.

Utilisez la même URL que celle affichée actuellement.

Suivez éduscol !