Produire dans un environnement numérique

L'utilisation d'un espace virtuel de travail oblige à la numérisation des documents, des échanges. Si la numérisation comporte quelques contraintes, elle présente de nombreux avantages. Parmi ceux-ci, certains sont propres à l'utilisation d'un ENT.

Rigueur et enrichissement du document

La numérisation de la production oblige à un formalisme qui contraint l'élève à une certaine rigueur dans la présentation de son document et aussi à une expression plus claire.
L'outil numérique autorise aussi l'enrichissement du document (lien hypertexte, images, schéma), ce qui ajoute une autre dimension à l'évaluation. De nouveaux items doivent être évalués. Par exemple, dans le cas d'un lien hypertexte, on pourra évaluer le choix de la source utilisée et mais aussi la pertinence du placement du lien, la créativité dans le choix de l'illustration iconographique.

La numérisation des documents (notes de cours, fiches de lecture, fiches de révision) présente plusieurs avantages. Le document peut-être retravaillé, modifié, enrichi facilement. Ensuite, il peut-être facilement diffusé, publié (mutualisé), soit sur Internet, soit par messagerie.
Ici, on observe l'avantage de l'ENT, petit dans sa définition, mais grand dans ses conséquences. En rassemblant plusieurs fonctionnalités dans un univers unique, l'ENT facilite la mise en œuvre de telles (de toutes ?) activités.

Economies d'apprentissage

Les élèves comme les professeurs font des économies d'apprentissage :
· dans un même lieu, toutes les activités sont réalisées ; sans utiliser d'autres logiciels que son navigateur Internet, l'élève et le professeur peuvent produire des documents, les modifier, les partager et les diffuser.
Toutes les disciplines peuvent coexister ; c'est un aspect que l'on oublie trop souvent lorsque l'on se place du point de vue du professeur. Si chaque professeur met en place des outils numériques spécifiques à ses activités, on multiplie les coûts d'accès pour l'élève. Au contraire, avec un ENT, l'élève retrouve tous ces outils dans un même espace. Le rendement du clic est augmenté, ce qui incite l'élève à utiliser l'ENT de la classe.

Enfin, un document numérisé peut-être retravaillé par autrui ou construit à plusieurs (plusieurs élèves, mais aussi avec le professeur). C'est un avantage pour organiser un travail collaboratif. L'aller et retour est facilitée entre les utilisateurs. La séquence production - évaluation - correction peut-être dépassée et devenir un cycle itératif, ce qui est matériellement impossible sans l'outil numérique et grandement facilité par l'utilisation d'un ENT.

Des conditions de travail modifiées

Mais pour certains élèves, numériser une production (utiliser un traitement de texte ou taper un texte en ligne) représente une difficulté supplémentaire ou peut être ressenti comme une perte de temps. Il y a une hétérogénéité certaine entre les élèves dans les compétences informatique et dans le rapport à l'outil informatique.
Pour l'enseignant, les conditions de travail sont modifiées. La lecture à l'écran est différente. Le document n'apparaît pas dans son ensemble, les modalités concrètes de l'évaluation sont modifiées.

Le caractère innovateur d'un ENT ne se situe pas au niveau de ses fonctionnalités. Les fonctions de forums, de messageries, de dépôt et de partage de document, de publication existent dès le début d'Internet et on peut les utiliser sans un ENT. Ce qui, selon nous, fait la force de l'ENT, c'est l'intégration de ces diverses fonctions dans un espace unique. Sans doute, le gain est-il, non pas dans chacun des outils de l'ENT, mais dans leur association.