CR réunion interlocuteurs académiques 2012

CR réunion interlocuteurs académiques 2012

Histoire-géographie et numérique : orientations nationales et académiques

Les priorités de l'Inspection générale

 

Laurent Carroué, I.G.E.N., a tout d'abord rappelé l'injonction politique forte sur les usages numériques dans les classes ainsi que sur le paradoxe d'une demande sociale très forte des familles associée à d'importantes pressions économiques de la part des industriels. Il a également souligné la tension qui s'exprime entre l'échelle locale et académique en raison de structures académiques extrêmement différenciées : toutes les académies ne comportent pas de groupes de travail, d'autres sont confrontées à un certain isolement. Dans ce contexte, est mise en avant la nécessité d'une mise en cohérence nationale opérée lors de ces journées par les interlocuteurs académiques TICE au sein de leurs académies et dans la liaison essentielle qu'ils assurent, avec leurs corps d'inspection, entre le terrain et le niveau national.

Les objectifs de l'inspection générale répondent à quatre enjeux fondamentaux :

 

  • L'inspection générale souhaite intégrer l'évaluation pédagogique TICE dans les épreuves du CAPES d'Histoire-géographie, en particulier la leçon, mais ce projet se heurte pour le moment à de fortes contraintes matérielles et juridiques.

  • La construction et le développement du portail national de ressources d'histoire-géographie en collaboration avec la DGESCO qui en a la responsabilité éditoriale et le CNDP qui en assure la maîtrise d'oeuvre, constitue un chantier majeur de l'IGEN. La phase d'expérimentation qui a donné lieu à l'ouverture de quatre premiers portails en histoire-géographie, en S.V.T., en arts plastiques et en histoire des arts, s'achève. On aborde une nouvelle phase de développement et d'enrichissement. L'inspection générale souhaite que le portail histoire-géographie-éducation civique soit national et collectif : pour ce faire, les interlocuteurs académiques TICE sont invités à se sentir mobilisés pour sa valorisation et son développement. Une logique de coopération, de rayonnement et de valorisation de ce qui est accompli en académie et au niveau national pour l'histoire-géographie doit être privilégiée. Enseigner, s'informer, se former, suivre les actualités de la discipline : le portail offre de nombreuses entrées et n'oublie pas de conduire vers les productions pédagogiques des plans nationaux de formation (PNF) à l'image des Rendez-vous de l'histoire de Blois et du Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges, dont les thèmes retenus en 2012 sont « les paysans» et « les paysages » sont également au cœur de la valorisation des usages TICE en histoire-géographie.

  • L'inspection générale entend aider à la mise en œuvre de modalités plus concrètes et de définition de politiques académiques plus volontaristes en faveur des usages du numérique lors du second séminaire ESEN de formation des corps d'inspection qui se tiendra en mai 2012.

  • L'inspection générale souligne son attention sur les Travaux académiques mutualisés (TRAAM) qui permettent d'accompagner la mise en œuvre des nouveaux programmes avec le numérique, d'autant plus qu'ils ont tous été renouvelés en dix ans. Les TRAAM sont un vecteur de pénétration des usages des TICE au quotidien et d'anticipation des nouveautés.