CR réunion interlocuteurs académiques 2010

Les avancées et les interrogations dans l'usage des TICE en géographie

Edugéo et ses usages pédagogiques

Les avancées d'Edugéo et les pistes d'usage pédagogique (Jackie Pouzin - chargé de mission Sdtice)

  • edugéo 1.jpgEdugéo, un projet IGN et MEN lancé en 2006 et inaugué en octobre 2008 dont les fonctions visualisation 2D et 3D et l'outil de croquis simple permettent dorénavant des usages nombreux ; un outil de SIG en fin de développement. Un service sur abonnement d'établissement pour un coût annuel par élève modeste  qui propose la mise à disposition d'une ressource cartographique et ortho-photographique récente et ancienne d'une très grande qualité, ainsi que la possibilité de télécharger les données (1,6 To). 

 

  • Une ressource en ligne qui fonctionne avec n'importe quel navigateur (mettre le cache au maximum et demander un paramétrage du réseau correct - pas tant un problème de débit que de mauvais réglages bien souvent dans les établissements). Des réponses aux questions et des précisions sur un site support d'aide en ligne. La garantie d'une non utilisation des données personnelles de connexion et pas de publicité. Un travail de géographie, d'analyse spatiale, avec la carte topographique et les ortho-photographies  et un outil de croquis simple dont le tracé vectoriel est conservé malgré les effets de zoom ou les changement d'échelle.
  • Plusieurs exemples d'usage à partir du hub de Roissy CDG, de l'emprise industrielle automobile à Sochaux-Montbéliard, ou encore du port de Marseille et de la zone de montagne de Grenoble. 

edugéo montbéliard .jpg    edugéo montbéliard 1971.jpg

  • Selon des lieux et des problèmes spécifiques, une visualisation et une mobilisation des différentes couches d'information (calques et effets de transparence) : l'emprise de l'aéroport de Roissy et l'organisation du hub et son inscription en IDF, l'aménagement comparé à la situation de la fion des années 1960 (zone agricole) ; extension urbaine et étendue du bâti industriel, site... à Montbéliard ; trait de côte et axes de transport pour un fond de schéma à Marseille, couche Corine Land Cover (environnement) ; contrainte de site à Grenoble, implantation des activités et de l'aéroport par rapport à l'Isère., croquis simple. Une démonstration en ligne d'usages simples d'Edugéo qu'il convient de mobiliser dans des temps de cours, ponctuellement mais régulièrement, ou bien pour des travaux dirigés (études de cas) ; une progressivité envisageable de la 6e à la 3e, puis au long des années de lycée. Des pistes d'exploitation dans les cahiers pédagogiques d'accompagnement sur les 31 zones pédagogiques, ou bien encore sur Éduscol.
  • edugéo 3d.jpgUne réflexion sur les usages de la cartographie numérique et de nouvelles possibilités pédagogiques. Visualiser n'est pas donner à comprendre immédiatement sans aucune mise en relation avec les notions de géographie apprises, sans mise en relation avec d'autres espaces ou sans articulation d'échelle. De même zoomer n'est pas changer d'échelle d'anamlyse, mais seulement de focale, de point de vue : la démarche géographique ne doit pas céder le pas à la fascination. Par contre, la puissance de l'outil, la facilité avec laquelle les mises en relations sont rendues possibles, ou bien encore la possibilité d'importer le modèle numérique de terrain (fichier en téléchargement parmi les données) dans un SIG, ouvrent la voie à des simulations pédagogiques (géographie et éducation civique) - études d'impact, de risque (ex la rade de Toulon et le risque d'accident nucléaire), Grenoble et les zones inondables de l'Isère... A partir de la visualisation 2D et 3D, ou bien de l'importation des donnéees dans unSIG en attendant la mise à disposition de l'outil associé dans Edugéo, des espaces à interoger et une géographie à contruire par les élèves et leurs enseignants.

Des interrogations sur les pratiques pédagogiques de la "cartographie numérique"

Réflexions sur la cartographie numérique et présentation de parcours Pairform@nce - usages des globes virtuels (Sylvain Genevois INRP)

  • genevois1.jpgRéflexion construite au sein de l'équipe de recherche Eductice-INRP dans le cadre d'un Observatoire des pratiques géomatiques. Rappel des études sur la cartographie et ses usages scolaires depuis 2003. Paradoxe : l'introduction des outils de cartographie numérique a joué depuis 20 ans un rôle moteur dans le développement des TIC en géographie, mais sans grande articulation avec la cartographie "traditionnelle" bien souvent. D'où des outils cantonnés à des "niches d'usages" et des confusions nombreuses entre carte, globe virtuel, SIG... Nouveau rapport à l'image cartographique : succès de la visualisation qui donne à voir sans toujours conduire au traitement de l'information et à son interprétation (un "monde à portée de clic"). Peu de réflexion sur les pratiques cartographiques avec l'ordinateur : quelle place pour  la discrétisation, les seuillages, la construction de la carte ? Comment réduire le décalage avec le croquis de synthèse papier du baccalauréat désormais ritualisé ?

 

  • Mise en garde contre les "effets de réel" : la carte de visualisation qui peut accentuer le cours magistral en vidéoprojection, ou  l'immersion dans la navigation 3D (du type simulation de vol) sans conduire aux apprentissages visés par la cartographie et  la géographie. Autre exemple : la fusion d'images et de cartes de différentes natures qui laisse parfois à désirer d'un point de vue sémiologie graphique et lecture géographique. De nouvelles études à conduire.

genevois3.jpg        genevois4.jpg

  • Un encouragement à utiliser les SIG pour faire de la géographie : outil d'analyse spatiale et d'investigation avec de vraies requêtes spatiales attributaires, même si les pré-requêtes du Géoportail ou d'Edugéo sont déjà une entrée. Lien avec les banques de données statistiques et d'images et recul par rapport à l'information géographique plus que jamais nécessaire. 
  • genevois6 pair.jpgPrésentation de 4 parcours Pairform@nce sur l'utilisation raisonnée et critique des globes virtuels (un dispositif de formation hybride : en partie à distance et en partie en présentiel ; il est inscrit dans les plans académiques de formation là où la demande en est faite)  : 1) visualiser des informations géologiques et géographiques, 2)manipuler et traiter des données pour aller vers les SIG, 3) résoudre un problème proche du réel (un itinéraire virtuel pour modéliser), 4) préparer et exploiter une sortie de terrain.

La rénovation du site d'accompagnement pédagogique du FIG de Saint-Dié

Présentation du projet (mise en ligne prévue en mars 2010) - Cécile Llantia CNDP

fig site.jpg

  • Quatre motifs de rénovation du site d'accompagnement pédagogique du FIG de Saint-Dié : répondre à un problème d'hébergement du site des actes du FIG animé par une équipe d'enseignants de l'académie de Reims (D. Mallaisy) et proposer des solutions pérennes ; en profiter pour refondre l'ergonomie ; mettre en valeur les ressources d'un site utile à la formation des enseignants.
  • Des choix qui devraient permettre de proposer des actualités et de conserver un bon niveau d'indexation. Une architecture qui conserve l'esprit du FIG : des apports scientifiques à la transposition pédagogique. Proposer de nombreux contenus et divers supports dans la partie scientifique ; harmoniser les présentations et proposer les ateliers pédagogiques, les ateliers TICE du FIG dont deux ateliers devraient être filmés pour de courtes présentations.
  • Des questions en suspens autour de la banque d'images par exemple, mais des solutions à venir.

Le site Géoconfluences et les TICE

Présentation de Géoconfluences - Degesco et ENS-LSH (Sylviane Tabarly)

  • logo_geoconfluences.gifUn site de référence pour les enseignants sur lequel on trouve des actualités (fils RSS) et lettre d'information, des notions générales, des dossiers par thèmes (ex la Chine entre espaces domestiques et espace mondial)  et des questions transversales (comme l'EDD par exemple).
  • Un site qui n'est donc pas spécialement dédié aux TICE mais qui ne les ignore pas non plus avec l'utilisation de plusieurs Géoclips sur le Brésil en particulier.
  • La possibilité de conjuguer formation, ressources numériques ou numérisées, et TICE.