CR réunion interlocuteurs académiques 2010

CR réunion interlocuteurs académiques 2010

Des propositions pour les TICE en histoire

Utiliser des ressources et des outils numériques à distance

Réflexions, propositions et discussions sur le chantier des Travaux Académiques Mutualisés 2010

logo_TRAAM_v3-100.jpgLes travaux académiques mutualisés (Traam) enrichissent l'écriture de scénarios pédagogiques sur la base de ressources et d'outils numériques simples à utiliser dans des pratiques de classe variées (pendant un moment du cours, pour la préparation ou l'approfondissement, de manière guidée ou autonome pour les élèves). 

NB : plusieurs propositions sont ici transitoires en raison de l'absence de solution ENT académique dans les établissements de nos référents, mais ont le mérite de se situer dans la perspective des usages pédagogiques de l'ENT. Chacun s'accorde à insister sur la nécessité de donner des consignes claires - l'enseignant n'est pas présent lors de l'exercice de l'élève, même en salle informatique où il peut laisser un temps d'autonomie et n'intervenir vraiment qu'en cas d'incapacité totale d'un élève ou d'un groupe.

  • Dans le cadre d'un travail écrit à distance (académie de Besançon), l'enseignant envisage de collecter les réponses  dans un formulaire Google et, par le jeu des couleurs, d'extraire des éléments pour ensuite élaborer une trace écrite dans la classe. D'autre part, le site Vocaroo est présenté pour mener une production orale à distance. Il permet de créer des podcasts et  de travailler autrement avec des élèves présentant des difficultés. Lors des échanges avec la salle, il est suggéré de réinvestir le podcast créé par l'élève pour travailler sur l'erreur dans la classe. Le projet pédagogique peut s'appliquer à différents thèmes d'étude.
  • Une utilisation d'un groupe de partage pour traiter de l'exposition coloniale de 1931 avec lessites Jalons-Ina et de l'Histoire par l'image (académie de Grenoble). L'enseignant a décrit les pratiques du travail à distance envisageables avec sa classe dans un google groupe en attendant l'ENT. Le professeur a conduit un travail sur les représentations de la puissance coloniale et des peuples colonisés à distance, c'est-à-dire en amont et dans la salle informatique.  Les élèves ont relevé des informations dans un documentaire vidéo et ont choisi des images transférées ensuite dans une présentation powerpoint. La sélection de document s'accompagne  de la rédaction d'une synthèse justifiant le choix réalisé lors d'une présentation. Les travaux d'élèves sont ensuite repris par l'enseignant qui utilise les outils de traitement de texte pour apporter des corrections et des conseils. 
  • Un travail d'analyse de l'image et d'explication de symboles sur la révolution française (académie de Nancy-Metz). A l'aide d'un outil de traitement de l'image pour individualiser un élément, chaque groupe analyse une image en salle informatique et l'enseignant procède ensuite à l'explication globale. Dans le cadre d'un travail d'éducation à l'image, un autre travail sur l'image est proposé à partir de l'émission "no comment" sur la chaîne de télévision Euronews. Les élèves enregistrent leur commentaire sur l'émission à distance pour être ensuite débattus dans la classe.
  • Un travail collaboratif à partir d'une solution "Ning", en l'absence d'ENT (Académie d'Orléans-Tours), sur les monuments aux morts et la Première guerre mondiale. Les élèves apportent leur contribution à distance dans un groupe fermé (identifiants comme dans les autres solutions). Cela dynamise le travail classe mais pose comme souvent la question de l'apprentissage des droits sur les documents retenus par les élèves.