SIG 2007-2008 présentation

pagetitregeocube.jpg

 

 

I) Présentation des nouvelles procédures des actions académiques mutualisées (AAM)

  • On trouvera à l'adresse suivante la description des AAM ainsi que le cahier des charges :  http://eduscol.education.fr/secondaire/usages/inter-acad/ 
  • On trouvera les membres de l’action dans la liste ci jointe : Liste des participants 
  • On rappelle qu’un espace de travail est ouvert à tous les membres du groupe:

http://liste-diff.adc.education.fr/wws/info/dt-sig. 

On y trouve les archives de tous les messages échangés pour préparer la réunion ainsi que les projets ou travaux déjà effectués.

 Pour écrire à la liste : dt-SIG@education.gouv.fr

 

II) Rappels des objectifs

  • Pour les nouveaux participants à l’AAM un rappel des objectifs a été effectué : objectifs disciplinaires, co-disciplinaires et EDD, ceci en Histoire-Géographie et en SVT 
  • Pour cette action « SIG » il s’agit de proposer des exemples concrets et simples des usages possibles d'une approche systémique d'un espace, grâce à l'utilisation de multiples données géo référencées. 
  • Les outils et ressources à privilégier sont :

- données IGN (pour la France) et BGRM ainsi que toutes autres données accessibles sur Internet 
- outils logiciels en ligne ou hors ligne (SIG) 
- outils mobiles (GPS)

  • On privilégiera les thèmes (risques naturels, aménagement des territoires, gestion de l'eau …) en rapport avec l'Éducation pour un Développement Durable (E D D) ; voir la circulaire du 5avril 2007 (http://www.education.gouv.fr/bo/2007/14/MENE0700821C.htm)

 

  • Par ailleurs on rappel que dans le cadre de l’action on pourra tester l'apport du tableau blanc interactif et qu’il est impératif que chaque exemple soit accompagné du domaine du B2i concerné. 

 

  • Rappel de l’actualité :


Lancement du Grenelle de l’environnement à l’école : « Xavier Darcos, Jean-Louis Borloo, ministre de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables et Nicolas Vanier, explorateur, cinéaste et parrain de l'opération « Grenelle environnement à l'école » ont lancé, le 29 novembre, un appel à projets en direction des collèges et lycées qui aboutira, en mai 2008, à la sélection d’une quinzaine de propositions d’élèves. Les établissements du second degré volontaires sont invités à s'inscrire sur le site www.lecoleagit.fr <http://www.lecoleagit.fr /> et à faire connaître leur projet ». 
Voir le communiqué <http://www.education.gouv.fr/cid20544/lancement-du-grenelle-environnement-a-l-ecole.html> et le dossier de presse <http://www.education.gouv.fr/cid20543/le-grenelle-environnement-a-l-ecole.html>

- La 3D dans la nouvelle version du Géoportail : http://www.sig-la-lettre.com/?1018/Communique-de-presse-05-12-07-lancement-officiel-du-Geoportail-V2 

III) Etats des lieux des conventions de partenariat du MEN avec les organismes publics BRGM et IGN

 (M.Vauzelle ; H.Ormières, M.Mangin, M.Louis)

Avec L’IGN : présentation de l’état d’avancement d’EDUGEO, version éducative du Géoportail 

Avec le BRGM : présentation de Geocube , ensemble de données géologiques exploitables en SVT 

Voir aussi :

Infoterre : http://infoterre.brgm.fr/

CR réunion du 12 Octobre 2007 ( Fichiers à télécharger ) 

Un débat s’est ouvert sur l’accès aux ressources en lignes par abonnement. La partie « gratuite » des ressources n’est pas encore accessible en dehors du portail CNS ou WIZWIZ (commun au CNS et au KNE). Les préoccupations seront prises en compte. 

IV) Les projets des académies replacés dans les grandes thématiques

Thèmes de travail : risques naturels, aménagement des territoires, gestion de l'eau …

Dijon, Montpellier, Lyon, Nantes, Bordeaux, Clermont-ferrand,
Martinique (le travail utilise les données du portail SIGMA (SIG développé par la collectivité territoriale Martinique) mises à disposition des enseignants de l’ile :http://www.sigma972.org/, Besançon

Outils SIG : Atouts et limites

- Wingis ( Dijon) : logiciel développé dans l’académie de Dijon par JM. Bonnefoy; téléchargeable à l’adresse suivante :
http://liste-diff.adc.education.fr/wws/d_read/dt-sig/Projet_WinGIS/Install_WinGIS.zip

- MapwindowGIS, logiciel open source téléchargeable à l’adresse suivante : http://www.mapwindow.com/

- Globes virtuels : débat ouvert sur les atouts et limites des différents outils ;

V) Quelques présentations de séquences pédagogiques simples à faire connaître à partir des projets académiques

- Martinique : (E. Jade) : D’une part une étude de l’évolution des littoraux en fonction des activités humaines, d’autre part l’impact de l’ extension de l’aéroport à Fort de France .
- Nantes : exemples
en SVT : l’évolution de l’estuaire de la Loire (F.Cordellier)
en Histoire Géographie : l’évolution du port de Saint-Nazaire ; comparaison de différents ports avec le Géoportail (J. Pouzin)

 

VI)  Intervention de l’inspection générale

B.Mellina (IGEN Histoire Géographie)

Constat initial vis à vis de l’Histoire Géographie : dans les programmes d’enseignement, l’étude de la France est délaissée au profit de thèmes d’étude internationaux. C’est là un défaut chronique dans la formation des enseignants et des élèves. Les SIG peuvent aider à redresser la barre et mieux faire étudier la France 

Le travail sur les SIG est à développer plus particulièrement en partant de l’espace de vie au quotidien des élèves. Entrée possible par les programmes à préconiser et valoriser ; les programmes le permettent.

Invitation à l’analyse de l’aménagement du territoire : 

  • Etude des acteurs socio-économiques de cet aménagement 
  • Etude des enjeux y compris internationaux 
  • Education civique 


Une mise en garde

Il faut d’entrée penser à la généralisation des projets, la plupart des enseignants n’ayant pas la maîtrise technique. Il faut réfléchir à l’ergonomie, et à la simplicité des outils. Penser à choisir les études de cas en fonction de valeur exemplaire. Bien montrer problématique et le rattachement aux programmes.

La plus part des exemples actuels sont à grande ou moyenne échelle, il est nécessaire d’introduire aussi des cartes à plus petite échelle (par exemple analyse au niveau des régions européennes). 

Quelques recommandations 

Montrer clairement l’avantage des SIG informatiques par rapport aux outils papier, de même pour l’usage des TBI. 

Prendre en compte le temps nécessa ire pour faire évoluer les pratiques car souvent les enseignants sont plus historiens que géographes. Avec EDUGEO il faudra veiller à utiliser tous les niveaux d’utilisation possibles et faire oublier les contraintes des outils. 

En Histoire Géographie l’IGEN souhaite une réflexion sur l’intégration de bases de données statistiques (économiques, démographiques ...). 

Information sur la suivi du groupe pour l’Histoire Géographie : 
Un nouveau collègue IGEN, Laurent Carroué, prend en charge le dossier TICE pour la discipline avec JP.Lauby IA- IPR à Paris pour un suivi cohérent de l’ensemble.

VII) Mutualisation des travaux : EDU’bases, pourquoi et comment ?

Rappel sur le fonctionnement d’EDU’bases : exemples de requêtes relatives à « système d’information géographique » :

http://www.eduscol.education.fr/bd/urtic/svt/   et sur :http://www.eduscol.education.fr/bd/urtic/histgeo/

La mutualisation devient un bon outil de la généralisation, d’ou l’importance de faire connaître et diffuser les informations académiques au travers des EDU’bases.

VIII) Procédures pour la suite des travaux


· Faire un tableau comparatif des outils SIG utilisables pour l’éducation en l’état actuel 

· Faire le point sur les données récoltées et disponibles dans chaque académie.

· Préparer des scénarios simples sur les thèmes retenus dans les orientations de l’action pour les diffuser.

Une réunion à distance, avec avertissement préalables des CTICE, des IA IPR et des chefs d’établissements pour permettre de participer à des réunions de travail sur place est programmée avec un dispositif de réunion à distance ; ( CENTRA ou Visio Conférence ou Téléphone à étudier ) au mois de Mai 2008. Des dates seront proposées prochainement. 



Pour la réunion en présentiel de la nouvelle Action académique mutualisée (AAM) « Système d’Information géographiques » étaient représentés :

  • L’inspection générale par B.Mellina (IGEN Histoire Géographie), G.Ménant (SVT) étant excusé. 
  • La SDTICE par H.Ormières et M.Vauzelle (Programme des usages) et M.Louis et M.Mangin (Programme Ressources numériques). 


Les enseignants référents des académies (cf liste des participants) 

Après une présentation du nouveau dispositif (cf. §I) et des objectifs de l’action (cf.§II) les actions de partenariat visant à la mise en place de nouveaux outils et ressources ont été exposées (cf. §III).

Les enseignants référents des académies participantes ont exposé leurs projets académiques et /ou des exemples de travaux.

L’inspection générale a souligné sont vif intérêt pour ces démarches en les replaçant dans le contexte de la rénovation des programmes. 

La procédure de travail pour l’année a été définie en rappelant l’importance de la mise en ligne des travaux sur les sites académiques et de leur mutualisation au travers des EDU’bases.

 

 

Previous Next