Modalités de l'épreuve

L'objectif de cette certification est également de constituer un vivier de compétences pour l'enseignement du théâtre afin de mieux préparer, à terme, le renouvellement des professeurs qui en ont eu la charge.

Comment s'inscrire ?

Dans chaque académie, une session annuelle est organisée. L'inscription a lieu, au cours du premier trimestre, auprès du service concerné dans les différents rectorats, généralement la division des examens et concours. En déposant sa demande d’inscription, le candidat remettra un rapport d’au plus cinq pages dactylographiées, précisant, d’une part, les titres et diplômes obtenus en France ou à l’étranger, en rapport avec le théâtre, et, le cas échéant, la participation à un module complémentaire suivi lors de l’année de formation professionnelle à l’IUFM ou l'ESPE, et présentant, d’autre part, les expériences d’enseignement, d’ateliers, de stages, d’échanges, de sessions de formation auxquels il a pu participer, de travaux effectués à titre personnel ou professionnel, comprenant un développement commenté de l’une des expériences qui lui paraît la plus significative.

 Quel est le contenu de l'épreuve ?

Le jury est constitué de membres du corps des inspecteurs, d'enseignants de théâtre et de personnalités en relation directe avec la création artistique. L'examen est constitué d’une épreuve orale de trente minutes maximum débutant par un exposé du candidat de dix minutes maximum, suivi d’un entretien avec le jury, d’une durée de vingt minutes maximum.
L’exposé du candidat prend appui sur la formation universitaire ou professionnelle, reçue dans une université, dans un institut universitaire de formation des maîtres, une école supérieure du professorat et de l'éducation ou dans un autre lieu de formation et, le cas échéant, dans l’option théâtre. 
Le candidat fait également état de son expérience et de ses pratiques personnelles, dans le domaine du théâtre ou dans un autre domaine, notamment à l’occasion de stages, d’échanges, de travaux ou de réalisations effectués à titre professionnel ou personnel.

Le jury évalue :
- la connaissance des problématiques et des méthodes d’étude des textes de théâtre et de leurs représentations ;
- l’expérience acquise dans la fréquentation des spectacles et des institutions théâtrales ;
- la capacité à présenter et à analyser une œuvre et à la mettre en relation avec l’ensemble des domaines artistiques ;
- l’articulation du travail corporel et spatial avec le travail du répertoire ;
- la connaissance des programmes officiels des options théâtre en lycée et la capacité à mettre en œuvre, au sein d’une équipe pédagogique et en partenariat avec des intervenants artistiques, un parcours de formation des élèves s’appuyant sur des études de cas précis.

 

 

B.O. n°39 du 28 octobre 2004